Réserve de Shimba Hills

Le guide complet

Envie de s’évader au Kenya dans un parc national réputé pour ses cascades, sa végétation luxuriante et ses animaux sauvages ? Découvrez la mythique réserve nationale de Shimba Hills. Abritant une faune et une flore très riche, elle vous transportera par sa beauté légendaire. Suivez le guide pour réussir votre excursion dans la réserve nationale de Shimba Hills.

Pourquoi se rendre à la réserve nationale de Shimba Hills ?

Un safari dans la réserve nationale de Shimba Hills

À seulement 15 kilomètres de l’océan Indien, la réserve nationale de Shimba Hills est un paradis exotique. La faune et la flore sont exceptionnelles : éléphants, girafes et buffles se baladent paisiblement dans ce parc. Plus rares, on distingue quelques antilopes de sable, reconnaissables à leur allure élancée et leurs cornes recourbées vers l’arrière.

Vous croiserez aussi sûrement le visage angélique de chats sauvages (appelés servals), ou assisterez aux acrobaties de colobes guéréza, des singes aux longs poils blancs.

Instaurée en 1993, la réserve nationale de Shimba Hills est un endroit magique qui regroupe beaucoup de plantes rares du Kenya. Une aubaine pour les amateurs de nature.

Les activités incontournables de ce parc sont la randonnée et la visite de cascades. Mais vous pourrez aussi observer de nombreuses espèces d’animaux qui se cachent dans la végétation dense de la forêt. Prenez une pause dans votre quotidien pour une parenthèse enchantée au cœur du Kenya.

Les autres activités à la réserve nationale de Shimba Hills et aux alentours

Forêt de Mwaluganje

Envoûtante et enchanteresse, la forêt Mwaluganje fait partie de ces lieux qu’on n’oublie pas. Ce sanctuaire pour éléphants a été créé pour laisser un passage aux pachydermes lors de leur « migration ». Grâce à cette zone de conservation, hommes et éléphants vivent en harmonie et se partagent le territoire.

Cascade Sheldrick Falls

La cascade de Sheldrick Falls est l’activité à ne pas manquer de cette réserve. Après 2,5 kilomètres de marche, on arrive à cette somptueuse cascade d’une hauteur de 21 mètres. Prenez votre maillot de bain pour profiter pleinement de cette cascade. On s’y baigne, on y pique-nique. C’est un spot de qualité pour prendre vos meilleures photos.

Mombasa et Diani Beach

À Diani Beach, vous pourrez siroter votre petit cocktail avec une vue époustouflante sur l’eau turquoise de l’océan Indien. C’est une plage de sable fin très réputée. Il se peut que des dromadaires se baladent sur cette longue plage de sable blanc.

La ville de Mombasa est reconnaissable par les 4 défenses d’éléphant en tôle présentes dans son centre-ville. Nos 2 incontournables de cette fascinante ville sont le marché aux épices et l’Akamba Handicraft, une coopérative de sculpteurs de bois.

Comment se rendre à la réserve nationale de Shimba Hills ?

Par avion

Pour visiter la réserve nationale de Shimba Hills, le plus pratique est d’arriver directement à Mombasa en avion. Mombasa est la 2e ville la plus peuplée du Kenya et elle possède un aéroport international : l’aéroport Mombasa-Moi. Une autre possibilité est d’arriver à Nairobi en avion puis de prendre un deuxième vol pour Mombasa.

Par voiture

Pour arriver en voiture de Mombasa, prenez le ferry de Likoni puis longez la côte vers le sud sur l’A14. Après environ 10 km, tournez à droite sur la C106 en direction de Kwale. Vous arrivez alors à l’entrée principale.

Tarif et réglementation

Prix d’entrée à la réserve nationale de Shimba Hills

Voici les tarifs (2021) de la réserve nationale de Shimba Hills :

  • 20 dollars pour les adultes ;
  • 10 dollars pour les enfants.

La réglementation

Les règles à suivre ont été instaurées pour protéger la faune et la flore. Pensez donc à ramasser vos déchets quand vous partez d’un endroit, rester à une distance assez grande des animaux sauvages et limiter le bruit. Ces informations sont rappelées à chaque porte d’entrée du parc.

Où dormir à la réserve nationale de Shimba Hills ?

Si vous souhaitez dormir à la réserve nationale de Shimba Hills, 2 types de logements sont possibles : le camping et le lodge.

Le camping

Il existe 4 campings dans la réserve nationale de Shimba Hills : le Professional, le Sheldrick Walk Falls, l’Ocean View et le Makadara Picnic sites. Le camping conviendra pour les petits budgets. Vous aurez à votre disposition l’eau courante, et des toilettes et douches partagées avec les autres campeurs.

Les lodges

Après une journée bien remplie à chasser les cascades et à chercher les animaux sauvages, détendez-vous dans un lodge, un hébergement haut de gamme. Ce type de logement comprend un restaurant, un bar et des chambres en dur ou semi-dur.

Selon le Kenya Wildlife Service, le Shimba Hills Lodge est le seul lodge de la réserve naturelle. Construit en 1986, cet hôtel perdu au milieu de la brousse vous ravira. Il est parfait pour ceux qui souhaitent un séjour dépaysant avec une vue à couper le souffle sur la savane environnante.

D’autres logements sont disponibles mais il faudra s’excentrer du parc pour y accéder.

La réserve nationale de Shimba Hills : autres informations pratiques

Géographie

À 15 kilomètres de la côte, ce parc de 300 km2 est d’une beauté indescriptible. Située au sud-est du Kenya et à 60 kilomètres de Mombasa, la réserve de Shimba Hills est très proche de la Tanzanie et de l’île Zanzibar. Une occasion en or pour combiner forêts et plages dans votre circuit.

Météo

Dans la réserve de Shimba Hills, il y a 2 saisons sèches et 2 saisons des pluies. Les saisons des pluies se déroulent d’octobre à novembre et d’avril à mai (les orages sont fréquents, c’est la période de l’année où il pleut le plus). Avec une moyenne de 29 degrés l’après-midi, le ressenti est chaud et humide.

Quand visiter

La meilleure période pour visiter la réserve nationale de Shimba Hills est de juin à septembre et de janvier à mars. Pendant ces périodes il y a moins de pluie, les randonnées sont donc plus agréables. L’observation d’animaux sauvages est aussi facilitée, car ils se regroupent autour des points d’eau du parc.