Safari au Zimbabwe

Le guide complet pour bien préparer son voyage

Souvent écarté des circuits safaris en Afrique, le Zimbabwe a pourtant tout pour plaire : des paysages magnifiques, une faune particulièrement dense, une population très accueillante, … Retrouvez dans ce guide toutes les raisons d’aller au Zimbabwe pour un safari et nos conseils pour organiser votre voyage.

Safari au Zimbabwe : les raisons du succès

Les animaux

Au cœur de l’Afrique australe, le Zimbabwe regorge d’une faune sauvage dense. On y retrouve tous les animaux typiques de la savane africaine. 

Bien évidemment, le Big Five est présent dans tout le pays et facilement observable : les prédateurs, comme les lions et les léopards, mais aussi les éléphants, les buffles et les rhinocéros. À leurs côtés, le pays abrite de nombreux autres animaux, des plus emblématiques aux plus rares :

  • girafe ;
  • zèbre ;
  • guépard ;
  • hippopotame ;
  • crocodiles ;
  • gnou ;
  • antilope ;
  • éland ;
  • hyène ;
  • phacochère ;
  • impala ;
  • koudou ;
  • chacal ;
  • lycaon ;

Les quelques forêts, la savane boisée mais surtout ses lacs font du Zimbabwe un lieu d’habitat privilégié pour une centaine d’espèces d’oiseaux. Enfin, les primates tels que le galago, le vervet ou le colobe arpentent le pays.

Les parcs et les réserves

12 % du territoire du Zimbabwe sont des aires protégées. On dénombre une dizaine de parcs nationaux et de nombreuses réserves privées. L’un des principaux atouts du Zimbabwe est sa tranquillité. C’est l’assurance d’un safari paisible, loin de la foule.

Le plus célèbre parc national du Zimbabwe est le Parc National d’Hwange, situé à l’ouest du pays à la frontière avec le Botswana. C’est l’un des plus grands parcs animaliers d’Afrique. Un safari dans le Parc National d’Hwange est la garantie de rencontrer les animaux d’Afrique les plus emblématiques. La faune est en effet particulièrement dense et les paysages varient selon les endroits du parc pour offrir un spectacle grandiose.

Safari au Zimbabwe - Hwange National Park

Vient ensuite le Parc National de Mana Pools. Avec ses nombreux points d’eau (le fleuve Zambèze et des lacs), vous pourrez notamment y réaliser des safaris en canoë. Le lycaon, animal rare, y est présent.

Pour voir de larges troupeaux d’éléphants, de buffles et de lions, rendez-vous au bord du Lac Kariba dans le Parc National de Matusadona.

Les amoureux des rhinocéros se rendront dans le Parc National de Matobo où vous pourrez réaliser des safaris à pied.

Le Zimbabwe est réputé pour avoir les meilleurs guides de safari. Longuement formés, passionnés et particulièrement accueillants, ils contribuent à rendre votre safari au Zimbabwe inoubliable !

Les circuits

Les safaris au Zimbabwe sont généralement organisés sous la forme d’un circuit qui permet de découvrir les nombreuses facettes du pays. En visitant plusieurs parcs et réserves du Zimbabwe, vous optimisez vos chances de rencontrer une riche variété d’animaux.

Certains voyageurs choisissent aussi de combiner un safari au Zimbabwe avec d’autres pays voisins : le Botswana, l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Malawi ou encore la Zambie.

Un safari au Zimbabwe… Et quoi d’autre sur place ?

L’incontournable du Zimbabwe, c’est aussi bien évidemment les Victoria Falls.

Situées au nord-ouest du pays à la frontière avec la Zambie, ces chutes impressionnantes tombent d’une hauteur de plus de 100 mètres dans le fleuve Zambèze. Faisant partie des plus importantes chutes du monde et classées parmi les 7 Merveilles du monde, il est possible d’y réaliser de nombreuses activités : survol en hélicoptère, safari en canoë, rafting, tyrolienne, baignade, apéritif sur un bateau, …

Safari au Zimbabwe - Victoria Falls

Plongez dans l’histoire du Zimbabwe avec les peintures rupestres de Matobo ou encore les ruines de Great Zimbabwe.

Vous pourrez aussi visiter les villes du pays : Harare, la capitale, et ses nombreux parcs, jardins et musées, Bulawayo et son architecture ou encore Khami, classée à l’UNESCO.

Enfin, le Lac Kariba est un lac artificiel de plus de 5000 km2 à la frontière avec la Zambie.

Quand partir pour un safari au Zimbabwe ?

Pendant l’hiver austral, le pays connaît une saison sèche qui court d’avril à octobre. Les températures sont agréables, les pluies quasiment absentes : c’est la meilleure période pour un safari au Zimbabwe. Les nuits sont fraîches.

Le début de l’hiver (avril et mai) est particulièrement intéressant pour aller voir les Chutes Victoria qui sont alors à leur plein.

Les derniers mois de la saison sèche sont souvent très chauds, surtout en octobre. La saison des pluies a lieu de novembre à mars. Le climat est chaud, lourd et humide avec de fortes pluies et des orages.

Safari au Zimbabwe : quel budget ?

Peu touristique, largement influencé par le dollar américain et dépendant de l’importation pour de nombreux produits, le coût d’un safari au Zimbabwe est plutôt élevé, comparé à d’autres pays voisins. Le budget d’un safari au Zimbabwe va dépendre :

  • de la période et la durée du voyage ;
  • du nombre de voyageurs ;
  • du type d’hébergement et des moyens de transport sur place ;
  • des parcs visités et des autres activités ;
  • du type d’organisation : seul, en groupe, avec un guide privé, …

Heureusement, quelques astuces existent pour faire des économies. Les vols directs vers le Zimbabwe sont assez chers, mais vous pouvez assez facilement rejoindre le pays en passant par l’Afrique du Sud ou encore le Botswana. Le large choix d’hébergements permet aussi de se loger en fonction de son budget. Enfin, pensez à débuter les préparatifs de votre voyage suffisamment longtemps à l’avance pour avoir le temps de comparer toutes les options.

Organiser son safari au Zimbabwe

Les différentes options

Organiser seul son safari au Zimbabwe

Organiser un safari au Zimbabwe seul est possible, que vous soyez novice en safari ou un voyageur déjà aguerri. Vous pourrez ainsi réaliser un voyage unique en fonction de vos propres envies. 

Étant un pays peu touristique, la principale difficulté va être de rassembler toutes les informations nécessaires et accéder aux différents prestataires depuis la France. Les safaris sont des voyages atypiques qui requièrent malgré tout une grande organisation et idéalement une connaissance de l’Afrique. Notre conseil est donc de vous y prendre suffisamment tôt pour disposer du temps nécessaire à la préparation d’un tel périple.

Safari au Zimbabwe - Lion

Les tour-opérateurs « classiques »

Pour gagner du temps et éviter le stress de l’organisation de ce type de voyage, la plupart des tour-opérateurs proposent des safaris clé en main pour lesquels le périple est organisé et géré de A à Z : vols, hébergements, transports, visites et activités, … Quelques points d’attention sont à relever : vous ferez sûrement partie d’un groupe et vous ne pourrez pas modifier certains éléments du voyage.

Les agences de voyages dédiées aux safaris

Dernière option et celle que nous privilégions : certaines agences de voyages sont spécialisées dans l’organisation de safaris au Zimbabwe ou plus généralement en Afrique. Les voyages sont sur-mesure, en fonction de votre budget et de vos envies, et surtout de grande qualité. Grâce à leur réseau de partenaires sur place, vous accédez à des prestations exclusives et uniques. Évidemment, le coût est généralement un peu plus élevé, mais le jeu en vaut la chandelle pour un tel voyage !

Les logements

Le Zimbabwe dispose d’un large choix de logements, pas forcément en nombre mais surtout en type :

  • de nombreux campings dans chacun des parcs nationaux, avec des niveaux de gamme variés ;
  • quelques auberges de jeunesse dans les villes ;
  • des camps de chalets, bungalows ou cottages en self-catering ;
  • des lodges et des safaris camps, les logements typiques du safari.

Certains hébergements disposent d’un confort assez rudimentaire, avec des tarifs adaptés aux petits budgets. D’autres, au contraire, proposent des infrastructures et un service très luxueux.

Préparer son safari au Zimbabwe

Les formalités d’entrée

À votre arrivée au Zimbabwe, vous devez présenter un passeport valide au moins 6 mois après la date de fin du séjour.

Un visa est aussi nécessaire. Il est valide pour une période de 90 jours. Vous pouvez en faire la demande en ligne sur le site du gouvernement zimbabwéen ou lors de votre arrivée par l’un des points d’entrée officiels du pays. Il coûte 30$ pour un visa une entrée, payable en espèces avec l’appoint.

La santé

Concernant l’hygiène et la santé au Zimbabwe, certaines précautions sont à prendre.

L’Institut Pasteur recommande d’être à jour de son carnet vaccinal : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, typhoïde, rage et méningites. Si vous arrivez d’un pays où la fièvre jaune est endémique, vous devrez aussi fournir un certificat de vaccination contre la fièvre jaune. 

Le paludisme sévit dans certaines zones du Zimbabwe et notamment les Parcs Nationaux de Hwange, Mana Pools, Nyanga, Gonarezhou (le risque est plus faible vers Harare et Bulawayo). Selon les recommandations de votre médecin, vous pouvez prendre un traitement préventif antipaludique. Mais cela ne vous prémunit pas des bons gestes à adopter sur place :

  • utiliser des répulsifs ;
  • vous protéger la peau avec des vêtements couvrants ;
  • utiliser des moustiquaires.

Le SIDA est aussi largement présent au Zimbabwe et il est ainsi conseillé d’éviter les comportements à risque. 

Les conditions sanitaires sont relativement mauvaises dans ce pays d’Afrique. Vous devrez être vigilant quant à la nourriture et les boissons : ne boire que de l’eau en bouteille, éviter les aliments crus ou peu cuits, veiller à la qualité des aliments, se laver les mains régulièrement, …

girafe en safari en zimbabwe

Préparer sa valise pour un safari au Zimbabwe

Quid de la valise pour un safari au Zimbabwe ? On vous rappelle les indispensables :

  • des vêtements légers, couvrants, de couleurs neutres ;
  • des vêtements plus chauds pour les soirées et nuits ;
  • des chaussures adaptées pour marcher sur des sentiers ;
  • le matériel photo et vidéo ;
  • une trousse à pharmacie ;
  • divers accessoires comme chargeur, lampe frontale, guides, adaptateurs de prise, …

Notre guide pour préparer sa valise pour un safari reprend en détail le contenu d’une valise pour un safari.

La monnaie

La monnaie officielle du Zimbabwe est le dollar zimbabwéen. C’est la principale devise utilisée au Zimbabwe, avec une monnaie physique (bond notes et bond coins) et une monnaie électronique. Le dollar américain est aussi accepté dans certains endroits. Pour connaître le taux de change, rendez-vous ici.

Conduire au Zimbabwe

Pour conduire au Zimbabwe, seul votre permis de conduire français est nécessaire.

La conduite est à gauche et la plus grande prudence est requise : attention aux piétons, animaux et autres véhicules. Les routes principales sont goudronnées. Les axes secondaires et les pistes sont parfois en mauvais état, surtout pendant ou après la saison des pluies, mais restent globalement corrects. Par contre, il est vivement conseillé de faire le plein d’essence dès que l’occasion se présente.

Les assurances

Parmi les préparatifs de votre safari au Zimbabwe, la souscription à une assurance voyage est essentielle.

La plupart des cartes de crédit incluent une assurance voyage. Pensez à vérifier les garanties incluses ou non. Les compagnies d’assurances ou assureurs spécialisés proposent de nombreux contrats d’assurance voyage. N’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne pour trouver la meilleure offre.

Les assurances voyages conseillées sont :

  • les frais de santé et d’hospitalisation ;
  • l’assurance rapatriement ;
  • l’assurance annulation.

FAQ

Combien coûte un safari au Zimbabwe ?

Le coût d’un safari au Zimbabwe fait partie des safaris en Afrique les plus élevés. Mais c’est la garantie d’un safari paisible et unique dans un pays de toute beauté.

Quand faire un safari au Zimbabwe ?

La meilleure période pour un safari au Zimbabwe est pendant l’hiver austral, c’est-à-dire la saison sèche d’avril à octobre. Les Victoria Falls sont les plus belles en avril et mai.

Les alternatives à un Safari au Zimbabwe