Safari au Botswana

le guide complet pour bien préparer son voyage

Ce n’est pas toujours le premier pays qui vient à l’esprit, et pourtant le Botswana est un pays très apprécié pour ses safaris. Protégées du tourisme de masse, sa faune et sa flore sont particulièrement abondantes offrant des paysages et des rencontres incomparables. Vous souhaitez en savoir plus sur un safari au Botswana ? Suivez notre guide.

Safari au Botswana : les raisons du succès

Les animaux

Le Botswana se distingue des autres pays d’Afrique grâce aux efforts des Botswanéens nettement marqués en faveur de la protection de la faune et de la flore. C’est un pays particulièrement proche de la nature mettant tout en œuvre pour la préserver.

Au Botswana, les animaux sauvages ont donc la possibilité d’évoluer en toute tranquillité dans ces grands espaces aux paysages variés et à la diversité surprenante. Le Big Five est présent au Botswana. Ce pays est d’ailleurs la terre des éléphants puisqu’on y observe la plus grande population au monde. Mais l’habitat sauvage du pays abrite un bien plus grand nombre d’espèces.

Lors d’un safari au Botswana, vous aurez notamment la chance de rencontrer :

  • des éléphants, dont les éléphants “Kalahari”, la plus grande espèce ;
  • des girafes ;
  • des buffles ;
  • des springboks, gnous, zèbres, antilopes et autres herbivores ;
  • des lions, dont des lions à la crinière noire ;
  • des guépards ;
  • des léopards ;
  • des hyènes, dont des hyènes brunes ;
  • des oryx ;
  • des hippopotames ;
  • des crocodiles ;
  • des rhinocéros, dont le rhinocéros blanc dans le Sanctuaire Khama Rhino.

Les régions humides du pays et les anciens lacs sont l’habitat idéal de plus de 500 espèces d’oiseaux : autruches, cigognes, flamants roses, vautours, hérons, grues, …

Même si les safaris sont l’activité phare au Botswana, le tourisme reste limité ou en tout cas contrôlé pour préserver la tranquillité des animaux. Contrairement à d’autres pays d’Afrique, comme le Kenya ou la Tanzanie, vous serez souvent les seuls à l’horizon à observer une horde d’éléphants ou un troupeau de zèbres en pleine nature.

Les parcs et les réserves

Le Botswana est un immense parc naturel à lui-même tant la nature est préservée. On retrouve au sein du pays de nombreux parcs nationaux, réserves et concessions privées, représentant 17% du territoire.

Tous n’offrent pas le même spectacle, mais quelques incontournables font bien souvent partie du périple de nombreux voyageurs.

Le Parc de Chobe est situé au nord du pays et est délimité par la rivière du même nom (servant aussi de frontière avec la Namibie). La présence d’eau tout au long de l’année attire ainsi de nombreux animaux dans le nord du parc. Au sud, Savute est une zone aux paysages opposés puisque très secs. On y observe d’avantages de prédateurs. Les safaris se font en 4×4 ou en bateau.

Au sud du parc, on retrouve le Delta de l’Okavango et son écosystème unique. Grâce à l’humidité de la région, les herbes sont largement abondantes attirant ainsi les herbivores. Par conséquent, les prédateurs sont aussi présents et la faune offre des spectacles inoubliables. Parmi l’ensemble des concessions privées qui composent le Delta, la Réserve de Moremi, la plus célèbre, est située sur la partie est. Elle est composée de marécages, de plaines et d’îles divisés en 5 cinq zones principales, dont la concession privée de Chief’s Island. Uniquement accessibles en avion, ces concessions assurent des safaris uniques.

Autre région appréciée du Botswana, il s’agit des Parcs Nationaux des Makgadikgadi et Nxai Pans. D’anciens lacs asséchés forment d’immenses pans de sel où l’on trouve aujourd’hui une herbe rase qui attire les herbivores. C’est d’ailleurs ici que l’on peut observer l’une des plus grandes migrations animales (similaire au Parc du Serengeti) animée par des troupeaux de zèbres.

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le Désert du Kalahari est loin de ressembler à un désert aride. Ses 1,2 million de km2 répartis sur 7 pays sont composés de rivières temporaires qui laissent fleurir une végétation verdoyante. Même si certains des plus grands animaux d’Afrique sont souvent absents, un safari dans le Désert du Kalahari sera l’occasion d’observer des espèces plus rares : des hyènes brunes, des oryx, des autruches, des springboks et de nombreux herbivores. Les prédateurs tels que les lions, les guépards et les léopards sont bien évidemment aux aguets, prêts pour la prochaine course-poursuite.

Pour aller plus loin : Les parcs et réserves au Botswana

Les circuits

Comme dans de nombreux pays d’Afrique, un safari au Botswana se réalise généralement sous la forme d’un circuit. Cependant, et encore une fois dans le but de préserver la faune et la flore, la plupart des réserves et concessions privées sont isolées et disposent d’un seul hébergement uniquement accessible en avion. 

Par conséquent, un circuit au Botswana est généralement organisé de deux façons :

  • soit avec des transferts en avion, hébergements dans des lodges (souvent luxueux) et safaris guidés organisés par les lodges ;
  • soit en 4×4 loué, avec hébergements dans des campings et des safaris en self drive.

Comment choisir ? Tout dépendra de votre budget, des régions que vous souhaitez visiter et du temps dont vous disposez. Quoi qu’il en soit, chacune des options garantit un voyage inoubliable tant le Botswana est unique en son genre.

Un safari au Botswana… Et quoi d’autre sur place ?

Les safaris sont l’activité reine du Botswana. Mais pour enrichir l’expérience de votre voyage, vous pourrez aussi profiter de vols en avion ou en montgolfière, au-dessus du Delta notamment pour observer ses paysages magnifiques. Des croisières en bateau et des sorties en pêche sont organisées sur les différents lacs et rivières, et notamment la rivière Chobe. Balades à cheval ou en canoë sont aussi possibles.

D’autres régions valent également le détour, dont les Chutes Victoria. À la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe, elles sont facilement accessibles depuis le Parc National de Chobe.

Quand partir pour un safari au Botswana ?

Pour profiter au mieux de toute la beauté des paysages et favoriser l’observation des animaux, certaines périodes sont plus propices à un voyage au Botswana. 

Le Botswana connaît deux saisons principales :

  • l’été de novembre à février : c’est la saison des pluies, les températures sont élevées (jusqu’à 40°C) et les averses fréquentes, le climat est lourd et humide avec malgré tout quelques très belles journées ;
  • l’hiver de mai à septembre : c’est la saison sèche, les températures sont agréables en journée mais fraîches (voire froides ou négatives) la nuit.

Les périodes de mi-saison, de mars à mai et en octobre, sont plus tempérées et très agréables. En termes de climat, ce sont d’ailleurs les périodes recommandées pour un safari au Botswana, avec une préférence pour le mois d’octobre et ses journées ensoleillées et chaudes.

Certains voyageurs apprécient malgré tout de visiter le Botswana à différents moments de l’année pour y découvrir les autres facettes du pays :

  • la saison des pluies, en janvier et février, est idéale pour observer la flore et les oiseaux ;
  • mars et avril pour les naissances ;
  • juillet et août pour les paysages sur le Delta ;
  • novembre et décembre pour les orages spectaculaires et les regroupements d’animaux. 

Pour aller plus loin : Quand partir au Botswana ?

Safari au Botswana : quel budget ?

Le Botswana mène une politique de tourisme maîtrisé afin de favoriser un écotourisme de luxe. De ce fait, c’est une destination très privilégiée et le budget d’un safari au Botswana paraît souvent élevé. Plusieurs facteurs influencent malgré tout le prix

  • la durée et la période du voyage ;
  • le type d’hébergement et de transport sur place ;
  • le nombre de parcs visités ;
  • l’accompagnement (seul, en groupe, avec un guide privé, …) ;
  • le nombre de voyageurs.

Il existe donc des solutions pour voyager au Botswana avec un budget très limité. Cela commence par anticiper la préparation de son voyage afin d’avoir le plus d’options à disposition possibles. Ensuite, le choix des hébergements (favoriser le camping en 4×4 plutôt que les lodges par exemple) ou encore les déplacements (limiter les transferts en avion) auront un fort impact.

Organiser son safari au Botswana

Les différentes options

Votre choix est fait, vous souhaitez visiter le Botswana. Mais comment organiser un safari au Botswana ? Voici quelques informations utiles.

Organiser seul son safari au Botswana

La première option est de vous charger vous-même de l’organisation de votre voyage. Le Botswana est un pays particulièrement tourné vers les safaris. Son peuple, très accueillant, œuvre pour la protection de la vie sauvage et de la flore. Ainsi, aucune connaissance particulière du pays, voire de ses “risques”, n’est nécessaire pour concevoir son voyage au Botswana. Au contraire, c’est même l’un des pays les plus adaptés pour préparer un safari seul.

Cela dit, un safari, peu importe le pays, est un voyage atypique. Son organisation requiert, même pour les voyageurs de safaris les plus aguerris, de s’y prendre suffisamment tôt pour avoir tout le temps nécessaire pour faire des recherches. De plus, le Botswana est souvent une destination choisie pour un séjour luxueux. Il faudra donc certainement faire appel à des prestataires si vous souhaitez être hébergé dans les lodges des concessions privées.

Les tour-opérateurs « classiques »

Pour les novices en safari ou ceux qui ont peu de temps à disposition, de nombreux tour-opérateurs proposent des safaris organisés au Botswana. Ce sont souvent des packages tout inclus (vols, hébergements, location de véhicules, safaris, …). La flexibilité est assez limitée mais vous bénéficiez d’un voyage clé en main.

Les agences de voyages dédiées aux safaris

Dernière option, et certainement la meilleure selon nous, c’est de faire appel à des agences de voyages spécialisées dans les safaris, au Botswana ou en Afrique plus largement.

Ces agences ont tissé des liens avec un réseau de partenaires sur place permettant ainsi d’accéder à des prestations de qualité, sans forcément être beaucoup plus chères. Vous obtenez ainsi un voyage sur-mesure, personnalisé et conçu par des experts des safaris.

Les logements

La sélection d’hébergement est relativement limitée au Botswana comparé à d’autres pays d’Afrique, dans le but de préserver au maximum la nature du pays. C’est un avantage qui confère tranquillité et calme pour une expérience unique au cœur du pays. À titre d’exemple, la plupart des logements sont limités à 6 à 12 chambres maximum.

Vous aurez principalement le choix entre des campings ou des lodges avec des chalets, tentes africaines, suites et/ou chambres.

La plupart des hébergements disposent d’infrastructures luxueuses avec piscine, restaurant, bar, spa, terrasse avec vue, … Des game drives sont organisés par les hébergeurs ainsi que des transferts en avion.

Pour aller plus loin : Lodges au Botswana

Préparer son safari au Botswana

Les formalités d’entrée

Pour pouvoir entrer au Botswana, vous devrez posséder un passeport valide au minimum 6 mois après votre date retour. Il doit détenir au minimum 2 pages vierges en vis-à-vis. Un visa est uniquement nécessaire pour les séjours de plus de 90 jours.

Si vous voyagez avec un mineur, les formalités d’entrée sont strictes : plusieurs documents justificatifs sont requis ainsi qu’un passeport individuel.

La santé

Même si aucun vaccin n’est obligatoire, il est fortement recommandé, comme dans la plupart des pays d’Afrique, d’être à jour de ses vaccins pour aller au Botswana : diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, typhoïde et rage. Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est indispensable si vous arrivez d’un pays où la maladie est endémique.

Le paludisme est présent dans tout le pays. Vous pouvez prendre un traitement antipaludique préventif mais surtout adoptez de bonnes habitudes :

  • porter des vêtements couvrants, amples et légers ;
  • utiliser des répulsifs ;
  • se servir des moustiquaires aux fenêtres des logements et des véhicules.

D’autres pratiques sont à tenir sur place en termes d’hygiène et d’alimentation : éplucher les fruits et légumes, consommer une alimentation cuite ou bien cuite, boire de l’eau en bouteille, se laver les mains régulièrement… 

Préparer sa valise pour un safari au Botswana

Vous êtes sur le point de faire votre valise pour le Botswana. Voici les indispensables pour un safari réussi :

  • des vêtements et des chaussures adaptés pour le safari, pour les nuits fraîches, pour la piscine ;
  • tout le matériel photo et vidéo ;
  • d’autres accessoires : lampe frontale, des guides, un adaptateur, … 
  • une trousse à pharmacie.

Pour être sûr de ne rien oublier, suivez notre guide pour préparer sa valise pour un safari (vêtements et chaussures).

La monnaie

La monnaie du Botswana est le Pula (BWP), qui signifie “pluie” et qui se divise en 100 Thèbes. Pour connaître le taux de change, cliquez ici.

Conduire au Botswana

Au Botswana, vous trouverez peu de routes goudronnées et beaucoup de pistes ! Les routes goudronnées principales regorgent aussi de pièges : nids-de-poule, piétons ou animaux sauvages, … Les pistes sont en assez bon état mais pas partout, la plus grande prudence est donc de mise. La conduite se fait à gauche. 

Un 4×4 est indispensable au Botswana. Vous pourrez facilement en louer un auprès de loueurs internationaux ou locaux. Un permis de conduire international est requis.

Les alternatives sont l’unique ligne ferroviaire qui traverse le pays et les nombreux vols intérieurs desservant les principales régions du pays (on compte 7 aérodromes).

Les assurances

Lors de la préparation de votre voyage, il faudra aussi penser à l’assurance voyage. Elle est indispensable et couvre notamment les frais d’hospitalisation sur place ou encore le rapatriement le cas échéant.

Certaines cartes de crédit incluent une assurance voyage. Pensez à vérifier les garanties incluses qui peuvent varier d’une carte bancaire et d’une banque à une autre. Vous pouvez aussi vous orienter vers des assureurs spécialisés ou solliciter votre agence de voyages. Enfin, les comparateurs d’assurance voyage en ligne sont un bon moyen de trouver l’offre la plus adaptée.

FAQ

Combien coûte un safari au Botswana ?

Dans le cadre d’une politique touristique maîtrisée, le Botswana est l’un des pays d’Afrique les plus chers pour réaliser un safari. Il est toutefois possible de faire un safari au Botswana avec un budget moindre. Il est difficile de donner un tarif moyen puisque beaucoup d’éléments du voyage entrent en compte dans le calcul. 

Quand faire un safari au Botswana ?

Pour profiter au mieux de la beauté du pays en toute tranquillité, les mi-saisons d’avril à juin et en octobre et novembre sont les meilleures périodes pour un safari au Botswana. Le pays se visite aussi durant l’hiver austral. 

Les alternatives à un Safari au Botswana