Plateau de Laikipia

Le guide complet

D’une superficie presque aussi grande que le Liban, le plateau de Laikipia est d’une beauté transcendante. Plaines, savanes et forêts tropicales se côtoient sur 9 500 km2. Un panorama de rêve qui accueille le top de la faune sauvage : le Big Five. Voici le guide ultime pour un séjour au plateau de Laikipia.

Pourquoi se rendre au plateau de Laikipia ?

Si vous avez décidé de vous rendre au Kenya, le plateau de Laikipia est un incontournable. Jouxtant le mont Kenya, ce lieu encore préservé du tourisme de masse rassemble une faune et une flore extraordinaires. Entre monts et vallées, forêts et savanes, vous ne saurez plus où donner de la tête.

En 1985, le plateau de Laikipia a accueilli le tournage du film Out of Africa, retraçant une histoire d’amour au Kenya. Succès planétaire, cette œuvre cinématographique a obtenu 7 oscars. En logeant au Sergera Retreat, vous pourrez même survoler les plaines kenyanes avec le bimoteur jaune typique du film.

À l’intérieur du plateau de Laikipia, les réserves les plus accessibles sont l’Ol Pejeta et la Lewa Wildlife Conservancy. Au sein de l’Ol Pejeta, vous retrouverez des girafes réticulées, des rhinocéros, des éléphants, des buffles, des lions… Un bouquet d’animaux sauvages. Dans la Lewa Wildlife Conservancy, vous pourrez observer la grâce des zèbres Grévy et apercevoir au loin quelques rhinocéros à l’allure pataude.

Visiter le plateau de Laikipia, c’est aussi contempler des paysages à couper le souffle : le mont Kenya se dresse devant vous, majestueux et envoûtant. Culminant à 5 199 mètres, son sommet enneigé contraste avec la lave noire qui le recouvre. Pour les plus aventureux, l’ascension du mont Kenya est une promenade mythique à faire après avoir exploré la région du Laikipia.

Balade à cheval

Les cheveux au vent, vous avancez au trot ou au galop au rythme des reliefs. Le paysage défile devant vous à grande vitesse. Un sentiment de liberté s’invite, le lâcher-prise vous envahit. C’est une sortie à ne pas manquer qui restera gravée à vie dans votre mémoire.

Sortie à dos de chameau

Les chameaux font partie du paysage kényan au même titre que les plaines arides du plateau de Laikida. Une balade à dos de chameaux vous fait profiter du décor grandiose de ce plateau. On se sent en communion avec la nature, suivant la cadence tranquille du chameau.

Comment se rendre au plateau de Laikipia

Le plateau de Laikipia est accessible en avion et en voiture. La première étape est d’arriver au Kenya. Pour ce faire, prenez un avion jusqu’à Nairobi à l’aéroport international Jomo Kenyatta.

Une fois arrivés, 2 choix s’offrent à vous :

  • Louer une voiture à Nairobi pour aller jusqu’aux plateaux de Laikipia. Comptez entre 4 et 8 heures de trajet en fonction de votre destination.
  • Prendre un charter privé (avion) qui vous amène directement aux plateaux de Laikipia. En général, les lodges haut de gamme vous proposent cette option.

En voiture, la route principale à emprunter depuis l’aéroport est l’A2. Elle vous dirige vers Nanyuki et l’Ol Pejeta Conservancy. Avant de partir, vérifiez que les routes sont praticables et qu’elles ne sont pas envahies d’eau.

Tarifs et réglementation

Tarifs

Les tarifs ne sont pas précisés pour le plateau de Laikipia. Mais pour les différents parcs nationaux à l’intérieur même du plateau, les tarifs sont indiqués.

Pour l’Ol Pejeta Conservancy, les prix sont :

  • 90$ par adulte par jour (environ 75€) ;
  • 45$ par enfant par jour (environ 38€).

Notez que du 16 mai au 31 juillet 2021, il y a des réductions : pour les adultes on passe à 60 dollars par jour et pour les enfants à 30 dollars par jour.

Pour la Lewa Wildlife Conservancy, les prix 2020 sont :

  • 198$ par adulte par jour (environ 166 €) ;
  • 99$ par enfant par jour (environ 83 €).

Notez que si vous réservez un logement, vous devrez payer une autre taxe qui comprend la nuitée.

Réglementation

Il est important de respecter la faune et la flore du plateau de Laikipia. Les règles sont simples : ne pas s’approcher trop près des animaux, limiter le bruit, ou encore ramasser ses déchets. Des indications plus précises vous seront données à l’entrée de chaque parc national.

Où dormir au plateau de Laikipia ?

Le plateau de Laikipia est réputé pour ses hébergements haut de gamme. Mais vous trouverez aussi quelques campings parsemés dans la réserve. Entre le camping et le lodge, ce lieu est adapté pour tous les budgets.

Campings

Si vous choisissez le camping, le confort sera sommaire : tentes, toilettes et douches partagées avec les autres campeurs. C’est le moyen le plus économique de voyager dans ces contrées sauvages. La nuit, vous entendrez peut-être dans le lointain le rugissement d’un lion.

Avant de vous engager avec votre voiture à la recherche d’un camping, vérifiez que les routes sont praticables. En effet, il se peut qu’avec la pluie, vous ne puissiez pas vous déplacer avec un 4×4.

Lodges

Les lodges sont des hébergements luxueux. Dans cette région, ils sont souvent présents dans des zones reculées, au milieu de la faune sauvage. Ils offrent un confort optimal et proposent de nombreuses activités aux alentours.

Vous pourrez par exemple faire un tour en hélicoptère ou une balade en chevaux. La plupart de ces lodges ont des tentes en dur, en semi-dur ou montées sur pilotis. Ils possèdent un restaurant, un bar et une piscine.

Plateau de Laikipia : autres informations pratiques

Géographie

Le plateau de Laikipia est situé au centre du Kenya au nord de Nairobi (à environ 150 km à vol d’oiseau). Le mont Kenya le jouxte. D’une superficie de 9 500 km2, il regroupe des réserves comme l’Ol Pejeta ou la Lewa Wildlife Conservancy.

Météo

Au plateau de Laikipia, il y a 2 saisons principales :

  • la saison sèche ;
  • la saison des pluies.

La saison sèche a lieu à deux moments de l’année : de janvier à février puis de juin à septembre. La saison des pluies se déroule en avril et mai puis en novembre. Les mois de mars et de décembre sont en général un entre-deux entre les deux saisons.

Quand visiter

La période de juin à septembre est idéale pour visiter le plateau de Laikipia car c’est à cette période de l’année qu’il y a le plus d’animaux sauvages. Notez également que certains lodges sont fermés pendant la saison des pluies.