Parc Tsavo (Est et Ouest) : le guide complet

Un des plus célèbres parcs du Kenya, le Parc National de Tsavo s’étend sur presque 21 000 km2, ce qui en fait le plus grand parc animalier d’Afrique. Il est en fait divisé en deux : Tsavo Est et Tsavo Ouest, séparés par un chemin de fer reliant Nairobi à Mombasa et la route A109.

Avec des paysages très contrastés, la faune et la flore y sont très riches et les deux parcs se complètent à la perfection. Voici toutes les informations utiles à la préparation de votre voyage au Parc National de Tsavo. 

Pourquoi se rendre au Parc National Tsavo ? 

Un safari à Tsavo

Tsavo, aussi bien Est que Ouest, est peuplé de nombreux troupeaux d’éléphants, caractérisés par leur défenses en ivoire particulièrement longues.  Ces grands mammifères aiment se rouler dans la terre rouge vive de la partie Est du parc, se recouvrant ainsi d’une boue rougeâtre. Très photogénique !

Dans le Parc National de Tsavo, vous pourrez aussi observer de nombreux autres animaux : des buffles, des lions, des léopards, des zèbres de Grévy, des generuks (gazelle girafe), des dicks-dicks, des oryx beixa, des cobes à croissant, mais aussi des hippopotames plus près des points d’eau. 

Le parc est aussi un paradis ornithologique avec plus de 500 espèces d’oiseaux. 

Le parc n’est pas divisé par des clôtures, ce qui permet aux animaux de passer de l’un à l’autre sans restriction. 

Côté flore, les deux parties du parc sont très distinctes :

  • À Tsavo Est, on est entouré de larges plaines arides et désertiques, avec peu de végétation et une terre rouge vive.
  • Tsavo Ouest est une région volcanique, beaucoup plus vallonnée, avec plusieurs coulées de lave, mais surtout plus buissonneuse. Plusieurs rivières (Tsavo, Athi, Galana,…) attirent et regroupent les animaux. 

Le parc mesurant au total plusieurs milliers de km2, il faudra parfois rouler plusieurs heures avant de pouvoir voir des animaux. L’avantage est que vous avez peu de chance de croiser d’autres véhicules, contrairement à d’autres parcs ou réserves du Kenya comme Masai Mara ou Amboseli. Cela rend le safari vraiment sauvage et unique. 

Malgré la vaste étendue du parc, les points d’eau et le manque de végétation facilitent l’observation des animaux. 

Les autres activités dans le parc national Tsavo

Le parc Tsavo présente de nombreux autres points d’intérêts. En voici quelques uns. 

Mzima Springs

Dans le Parc National de Tsavo Ouest, les Mzima Springs offrent un spectacle atypique. Ce sont quatre sources naturelles dotées d’une eau claire et transparente, qui créent un véritable oasis de verdure en pleine savane africaine. On y accède par un chemin à pieds, accompagné d’un guide local.

Bien sur, ce lieu est habité par les crocodiles et les hippopotames que vous pourrez contempler depuis un petit observatoire sous-marin. 

Des singes et de nombreux oiseaux dont des cormorans sont aussi présents.

Taita Hills

Il s’agit d’un sanctuaire protégé d’une centainte de km2, géré par une réserve privée et situé sur une chaîne montagneuse à environ 2200 mètres d’altitude. On s’y arrête pour la beauté des paysages et les animaux venant s’abreuver aux points d’eau. 

Vous pouvez aussi vous rendre dans l’un des villages de Taita Hills, rencontrer les habitants, visiter le village et l’école et découvrir leur culture. 

Plateau de Yatta

C’est ici que vous pourrez observer l’une des plus longues coulées de lave au monde qui provient du volcan Ol Donyo Sabuk, aujourd’hui éteint. Le paysage est spectaculaire et vaut le détour. 

Comment se rendre au Parc National de Tsavo ? 

Plusieurs options existent pour vous rendre au Parc National de Tsavo. Le parc étant particulièrement vaste, cela va surtout dépendre d’où vous arrivez. 

  • Par avion : Plusieurs pistes d’atterrissage privées permettent de se rendre en avion à Tsavo, au départ de Nairobi par exemple. Il faudra alors faire appel à des guides privés. Les prix sont relativement élevés. 
  • Par voiture : C’est l’option la plus utilisée. Le parc Tsavo est à peu près à égale distance entre Nairobi et Mombasa, soit environ 250 km. La durée du trajet va surtout dépendre de votre lieu de départ et de la porte par laquelle vous pénétrez le parc. 

Entre les deux parcs, vous pourrez choisir parmi plusieurs portes d’entrée :

  • la porte Mtito Andei, la plus facilement accessible depuis Nairobi
  • la porte Tsavo, près de Manyani, la plus facilement accessible depuis Mombasa
  • la porte Chyulu, si vous venez du Parc National d’Amboseli
  • les portes Lake Jipe, Maktau ou Ziwani depuis la route Taveta / Voi
  • la porte Sala, pour Tsavo Est

Tarif et réglementation

Le prix d’entrée du parc

A chaque porte d’entrée, il vous sera demandé de régler un tarif d’entrée de : 

  • $52 par adulte
  • $35 par enfant

Ces tickets d’entrée sont valables pour une durée de 24h. 

Toute sortie est définitive et vous devrez vous affranchir de nouveau du prix d’entrée si vous souhaitez revenir dans le parc.  

La réglementation à l’intérieur du parc Tsavo 

Tout comme les autres parcs et réserves du Kenya, un certain nombre de règles sont à respecter. Elles concernent aussi bien la nature que les animaux et il s’agit surtout de bon sens : garder de la distance avec les animaux, rester à bord du véhicule, limiter le bruit, ne pas jeter vos déchets, …

Où dormir à Tsavo ? 

Lors de votre visite du Parc National de Tsavo Est ou Ouest, vous pourrez choisir entre plusieurs types d’hébergement.

Le camping

Certains organismes proposent des bivouacs encadrés à travers le parc Tsavo Ouest ou Est avec un hébergement en tente. Il s’agira alors de camping sauvage lors duquel votre campement sera surveillé par le(s) rangers en charge de votre groupe.  Si vous voyagez seul, vous pourrez camper sur des sites aménagés ou prévus pour le public. 

À l’Est, sur les bords de la rivière du Voi, le camping Ndolo dispose des équipements sanitaires de base. Du côté Ouest, les campings Kudu et Kenge se situent le long de la rivière Tsavo et plairont notamment aux randonneurs. Notez qu’ils ne disposent pas de services de base.

Les lodges 

L’alternative au camping, et qui offrent plus de confort, ce sont les lodges. Plus ou moins luxueux, il s’agit de camp de tentes en dur ou semi-dur, disposant également d’un restaurant, d’un bar, d’une piscine et autres équipements. 

Severin Safari Camp, dans le parc Tsavo Ouest, propose des tentes montées sur pilotis. Vous pouvez ainsi observer la savane et les animaux depuis votre tente. A l’Est, l’Ashnill Aruba Lodge plaît pour sa situation en plein coeur du parc.

Le Parc National de Tsavo : autres informations

Géographie

Les près de 20 000 km2 du Parc National de Tsavo se situe au Sud-Est du Kenya. Tsavo Est s’étend sur un peu plus de 13 000 km2, alors que Tsavo Ouest mesure 7 000 km2. L’altitude est proche du niveau de la mer, contrairement au lac Nakuru ou au Masai Mara par exemple.  

Du fait de sa grande superficie, les paysages y sont très variés, avec aussi bien des collines volcaniques que des plaine rases. 

Météo

La proximité avec l’Océan Indien confère au Parc National de Tsavo un climat chaud et humide.  Le Parc Tsavo connaît deux saisons des pluies : la petite saison des pluies de Novembre à Décembre et la grande saison des pluies en Mars et Avril. C’est à ces moments que les températures sont les plus chaudes, avoisinant parfois les 40 degrés.

Quand visiter

Il est recommandé de visiter le parc Tsavo durant la saison sèche, c’est-à-dire de Juin à Octobre et en Janvier et Février. Les températures y sont plus clémentes et les herbes rases permettent d’apercevoir les animaux plus facilement. 

Sa situation proche de l’Océan Indien permet notamment de combiner un safari au Kenya dans le parc Tsavo avec un séjour sur les plus belles plages du pays.