Parc National du bas Zambèze

le guide complet

Fondé en 1983,  le parc national du Zambèze se situe en amont des chutes Victoria. D’une superficie de 4 092 km², il est surtout caractérisé par la diversité de sa faune et de sa flore. Pour en savoir plus sur cet espace naturel, lisez notre guide. 

Pourquoi se rendre au Parc National du bas Zambèze ?

Les animaux

De par la volonté de préservation de l’environnement de la population locale, le parc national du Zambèze est un véritable petit paradis pour les animaux. C’est ainsi que vous pourrez y observer : 

  • Le Big 4 : le lion, l’éléphant, le buffle et le léopard. À l’exception du rhinocéros qui a été victime du braconnage intensif en Zambie, ils sont tous là.
  • Les mammifères : les prédateurs et autres animaux sauvages sont largement présents en Zambie. Ainsi, lors de votre séjour dans le parc national du Lower Zambezie, vous aurez l’occasion d’admirer des hyènes, des chiens sauvages, des antilopes, des zèbres, des girafes, des impalas, etc;
  • Les oiseaux : avec 378 espèces comptabilisées au sein du parc, les amateurs d’ornithologie seront ravis de leur visite. Mais rassurez-vous si ce n’est pas votre spécialité, il vous suffit de lever les yeux au ciel pour observer les oiseaux. Avec différentes formes, différentes couleurs et différentes tailles, ils vous offrent un spectacle éblouissant. Concrètement, cet espace naturel accueille des aigles, des hérons, des cigognes, des guêpiers, des martins-pêcheurs, etc. 

Pour faciliter l’observation des différentes espèces, n’hésitez pas à faire appel à un guide. Celui-ci vous orientera vers les meilleurs spots pour admirer la faune sauvage. 

Sachez également qu’il n’y a pas de clôture au sein du parc. De ce fait, les animaux se déplacent librement entre les différentes zones. 

zèbres du parc du bas Zambèze

La beauté des paysages 

De par son fleuve, le parc national du bas Zambèze offre une diversité de paysages à ses visiteurs. Une grande partie du parc est recouverte d’une brousse épaisse, alors que près des rives, la végétation est dégagée permettant à la faune de s’abreuver tranquillement. 

Et contrairement à de nombreux pays africains, le sol y est riche, favorisant ainsi le développement de grands arbres verts. 

La beauté et la diversité des paysages sont le fruit d’un énorme rift dans la croûte terrestre. Par ailleurs, les sols volcaniques sont riches en minéraux grâce au fleuve Zambèze. Cela permet aujourd’hui à la réserve de bénéficier d’une végétation luxuriante. 

Et même si la Zambie est très connue pour ses safaris, la nature y est très sauvage. Vous ne risquez donc pas de vous sentir envahi par des masses de touristes. 

Par ailleurs, en remontant le parc national du bas Zambèze, vous pourrez admirer les chutes Victoria, de l’autre côté du pays. Ces dernières sont classées parmi les sept merveilles du monde. Alors profitez-en pour les découvrir. 

Une excursion sur le fleuve du Zambèze

Incontournable lors de votre excursion dans le parc national du bas Zambèze ; une excursion sur le fleuve Zambèze. Le quatrième fleuve d’Afrique peut se traverser en bateau ou en canoë. C’est ici que vous trouverez les meilleurs points de vue pour admirer la faune sauvage. Le long des rives, vous pourrez observer les troupeaux d’éléphants qui se réunissent, les léopards, les lions, les buffles, etc. 

Et dans l’eau, ce sont les hippopotames et les crocodiles qui occupent les lieux. 

En plus d’observer la faune, vous bénéficiez en toile de fond d’un paysage magnifique avec l’escarpement du fleuve Zambèze qui descend jusqu’à la rivière. 

rivière du parc zambèze

Comment se rendre au Parc National Lower Zambezie ? Situé dans un coin reculé, le parc national Lower Zambezie reste relativement facile d’accès. À ce titre, il existe plusieurs moyens de transport : 

  • Avion : prenez l’avion depuis Lusaka, la capitale de la Zambie pour vous rendre au parc. D’ici, il faut prévoir 45 à 60 minutes de vol;
  •  La voiture : dans ce cas, le 4*4 est à privilégier pour se déplacer. Depuis Lusaka, prenez la route en direction de Kazungula. 
circuit zambèze
Emplacement du Parc National du bas Zambèze (source : site officiel du Parc National du bas Zambèze)

Tarif et réglementation

Tarif 

Les tarifs d’un séjour au sein du parc national du Zambèze dépendent en réalité de toutes les options que vous sélectionnez : hébergement, activité, location de voiture, etc. 

Ainsi, les petits budgets peuvent découvrir le parc en privilégiant les auberges de jeunesse ou camping simple. Mais si vous avez plus de moyens, n’hésitez pas à multiplier les activités et choisir des lodges haut de gamme. 

Réglementation 

Le parc national du lower Zambezie étant dépourvu de clôture, il est primordial de suivre quelques règles pour votre sécurité : 

  • Il est interdit de sortir de la voiture sans accompagnement des gardes forestiers, du fait de la présence de prédateurs au sein du parc. 
  • Lors de l’arrivée au lodge, écoutez attentivement les instructions du personnel. Ces derniers savent parfaitement quels animaux rôdent autour. 
  • En l’absence de clôture autour du lodge, ne sortez pas non accompagné après le coucher du soleil. Si vous devez vous rendre au restaurant ou au bar, contactez la réception pour qu’un local vous accompagne.
  • Si vous voyagez avec des enfants, gardez-les toujours à proximité sans jamais les perdre de vue. 

Où dormir au Parc National du bas Zambèze ?

Le parc dispose d’une multitude de logements pour tous les budgets : du lodge luxueux, aux camps de brousses en passant par les auberges de jeunesse, vous aurez l’embarras du choix.  

Parmi les plus réputés, vous retrouverez : 

  • Old Mondoro Bush Camp
  • Rivière Chongwe
  • Royal Zambezi
  • Camp Anabezi

À noter : du fait de son isolement, le parc national du Zambèze est dépourvu de pollution nocturne. À la nuit tombée, les vues sur la voie lactée sont absolument impressionnantes. Si vous souhaitez admirer cette couverture d’étoiles, n’hésitez pas à choisir un lodge parfaitement sécurisé pour sortir en toute tranquillité. 

lionne du parc bas zambèze

Le Parc National du Zambèze : autres informations pratiques

Quand partir ?

Pour admirer la faune sauvage dans les meilleures conditions, choisissez la saison sèche, soit la période entre juillet et octobre. Outre la possibilité d’observer les différentes espèces animalières, c’est aussi le meilleur moment pour vous rendre aux chutes Victoria. 

Cela dit, la saison humide offre également son lot de surprises avec un paysage luxuriant et des tarifs plus avantageux. 

Quelles sont les autres activités en Zambie ?

Outre le parc national du bas Zambèze, profitez de votre séjour en Zambie pour visiter les chutes Victoria, le parc national de Chobe, ou encore le parc national de South Luangwa.