Parc National de South Luangwa

le guide complet

Situé à l’est de la Zambie, le parc national de South Luangwa est surnommé par les locaux :  “South Park”. Cet espace naturel a été fondé en 1904 sous le nom de Luangwa Game Park, puis est devenu l’une des trois réserves du pays en 1938. 

Aujourd’hui, South Luangwa couvre une superficie d’environ 9 050 Km² et se situe entre 500 et 800 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le parc est délimité par des frontières naturelles qui en font toute sa beauté. À l’Ouest et au Nord-Ouest, c’est l’escarpement de Muchinga qui sert de frontière. Et au Sud, les méandres de la rivière Luangwa bordent le parc. À l’intérieur de ce grand espace, des animaux par milliers cohabitent pour le plus grand plaisir des visiteurs. 

Pourquoi se rendre au Parc National de South Luangwa ?

Des paysages époustouflants 

Si vous cherchez à capturer des photos de l’Afrique pure, vous êtes au bon endroit en vous rendant au parc national de South Luangwa. Et pour cause, en plein cœur du parc, une épaisse brousse prend place. Mais si vous vous rapprochez de la rivière, les paysages deviennent éblouissants : entre le cours d’eau, les sols riches et les grands arbres verts, vous en prendrez plein les yeux. 

Du fait de cette abondance de végétation, les animaux élisent domicile à proximité de la rive. C’est le spot parfait pour observer la faune dans son environnement naturel. 

Des animaux par milliers 

Et pour voir des animaux, vous ne risquez pas d’être déçu. Bien que le parc du Sud Luangwa ne soit pas le plus grand de Zambie, il saura vous impressionner par la richesse de sa faune. 

Tout d’abord, les big four s’y trouvent, tel que le lion, l’éléphant, le buffle et le léopard. Malheureusement, le rhinocéros manque à l’appel du fait d’un passif de braconnage dévastateur pour cette espèce. 

Outre ces grands prédateurs, vous pourrez également admirer les antilopes ou les zèbres brouter dans la réserve, les singes et les babouins se déplacer d’arbre en arbres, ou encore des hyènes, des chiens sauvages, des girafes, des gnous de Cookson (ces derniers ne se trouvent d’ailleurs que dans cette région), et bien d’autres. 

gnou de Cookson du parc natioal du south Luangwa
Les Gnous de Cookson du parc national du South Luangwa

Un spectacle d’oiseaux 

Si vous levez les yeux au ciel, vous aurez l’occasion d’observer les nombreux oiseaux qui peuplent le parc national de South Luangwa. 

Avec près de 400 espèces recensées, la réserve vous offre une multitude de couleurs, de tailles et de formes. Parmi les plus populaires, les aigles, les hérons, les cigognes, les guêpiers, et bien sûr, les martins-pêcheurs. Pour les admirer, mieux vaut vous rendre à proximité de la rivière de Luangwa. 

Si vous n’êtes pas un fervent ornithologue, votre guide vous expliquera où les observer avec vos jumelles. Il vous donnera également de nombreuses informations sur leur mode de vie, leurs différences, leurs points communs, etc. 

Du fait que le parc soit relativement isolé et éloigné du reste du pays, c’est un petit paradis pour les oiseaux migrateurs qui viennent s’y réfugier. 

Un safari à pied 

La plupart des safaris africains se font à bord d’un 4*4. Mais, il est aussi possible d’explorer la savane à pied. Avec ce mode de transport, vous vous mettez littéralement dans la peau d’un local pour vivre une expérience encore plus forte. 

Ainsi, vous pourrez vous promener le long de la rivière ou en pleine forêt pour observer les nombreux singes qui s’y développent. 

Et si vous avez peur de rencontrer des lions ou des hyènes sur votre passage, rassurez-vous ! Un guide vous accompagnera durant votre séjour pour s’assurer que vous ne courriez aucun danger. En plus de garantir votre sécurité, il vous emmènera hors des sentiers battus pour que vous puissiez admirer les animaux les plus insaisissables. 

Une lionne du parc national de South Luangwa

Une des nombreuses Lionnes du parc national de South Luangwa

Une promenade le long de la rivière Luangwa 

Le parc national de South Luangwa est caractérisé par sa rivière. Et pour cause, la rivière Luangwa traverse l’Est de la Zambie et rejoint d’autres cours d’eau, tels que Okavango et le Limpopo. Cette barrière naturelle isole une partie du pays, laissant ainsi les animaux en paix. Lors de votre excursion, vous pourrez ainsi admirer les centaines d’espèces qui se réunissent tout autour de la rivière. 

South Luangwa vous offrant un cadre idéal, il est inconcevable d’y faire un safari sans faire une promenade en bateau sur la rivière. D’ici, vous pourrez observer les animaux se rafraîchir dans l’eau ou s’abreuver sur les rives. À bord de votre petite barque, vous verrez probablement de nombreux hippopotames et crocodiles qui y élisent domicile. C’est le meilleur point de vue pour observer la nature sauvage du parc. 

Hippopotames du parc national du South Luangwa
Une famille d’hippopotames qui se rafraichie dans la rivière Luangwa

Comment se rendre au Parc National de South Luangwa

Plusieurs modes de transport vous permettent d’accéder au parc de South Luangwa. 

  • L’avion : l’aéroport de Mfuwe est situé à 45 minutes de l’entrée principale du parc. Ensuite, si vous souhaitez vous rendre dans l’un de vos lodges, il faudra prévoir entre 20 minutes à 5 heures de trajet (en fonction de leur localisation). Depuis Lusaka, la capitale de la Zambie, il y a environ 2 vols par jour qui se rendent au parc.
  • La voiture : dans ce cas, le 4*4 est indispensable pour arriver à destination et vous promener dans la réserve. 

Tarif et réglementation

Tous les budgets peuvent visiter le parc national de South Luangwa. Cependant, le prix du séjour dépend des différentes options choisies. Et pour cause, il est possible de dormir dans des lodges grand luxe ou de sélectionner des campings rudimentaires. 

Par ailleurs, le prix des activités (guides, bateau, …) influe également sur le tarif de votre séjour dans la réserve.

parc national du South Luangwa

Où dormir au Parc National de South Luangwa ?

Le parc de South Luangwa propose une grande diversité d’hébergements : lodges luxueux ou camps de brousse sous tente avec douche extérieure. C’est à vous de choisir l’option qui vous convient en fonction de vos préférences et de votre budget. 

Pour vous aider à faire votre choix, voici quelques suggestions d’hébergement : 

  • Kaingo Camp : tout autour du lodge, vous pouvez continuer à observer la vie sauvage (il faut compter environ 921 $ par nuit).
  • Flatdogs Camp : ce lodge de luxe est idéal pour les familles avec enfant (environ 303 $ / nuit).
  • Camp Nsefu : ce lodge vintage vous permet de dormir en toute tranquillité isolée au fin fond de la savane africaine (à partir de 652 $ par nuit). 
  • Kafunta River Lodge : c’est le lodge classique pour un safari en Afrique (environ 403 $ / nuit). 

Le Parc National de South Luangwa : autres informations pratiques

Quand visiter ?

Comme de nombreuses réserves en Zambie, la meilleure période pour visiter le parc national de Luangwa est la saison sèche (autrement dit, de juillet à octobre). Et pour cause, c’est à ce moment que la faune se rassemble autour de la rivière Luangwa. Les animaux quittent, en effet, les zones de brousse où les températures deviennent trop élevées. Dans ces conditions, il est très facile d’observer les animaux du parc. 

Du fait de cette attractivité, certains lodges ne sont disponibles que pendant cette saison. 

Cependant, la saison humide est aussi agréable à visiter. Pendant cette période, les pluies transforment le paysage sec en une oasis verte et luxuriante. Par ailleurs, c’est pendant la saison humide (ou émeraude) que les premières naissances commencent à voir le jour.  C’est aussi à cette période que les oiseaux migrateurs font leur retour. 

Les autres activités ?

Juste à la sortie du parc national de South Luangwa se trouve Kawaza Village. C’est le meilleur endroit si vous souhaitez partir à la rencontre de la population locale, et plus précisément de l’ethnie Kunda. 

Durant votre séjour en Zambie, profitez-en pour découvrir le reste du pays. Si vous souhaitez  faire un maximum de safaris, nous vous suggérons le parc national de Chobe ou encore Lower Zambezi National Park. 
Et surtout, n’oubliez pas de passer par les chutes Victoria qui font partie des sept merveilles de la nature.