Parc National Queen Elizabeth

Le guide complet

Suite à la visite de la Reine d’Angleterre en 1954, l’un des plus grands parcs de l’Ouganda porte désormais son nom : le Parc National Queen Elizabeth. S’étendant sur plus de 2000 km2, cette réserve vous fera découvrir une grande diversité d’animaux, en particulier des hippopotames et des oiseaux. Mais aussi des paysages incroyables.

Pourquoi se rendre au Parc National Queen Elizabeth ?

La diversité de la faune 

Créé en 1952, le Parc National Queen Elizabeth en Ouganda est classé comme réserve mondiale de biosphère par l’Unesco.

Il accueille 95 espèces de mammifères de toutes tailles. Vous aurez ainsi l’occasion de voir des éléphants un peu partout, des hippopotames par centaines sur le canal de Kazinga, des lions qui grimpent aux arbres, des hyènes qui occupent les prairies touffues, des buffles, des crocodiles qui se promènent entre les fleuves et les lacs, des singes qui jouent dans la forêt (chimpanzé, babouins, colobes noir et blanc), des cobs, des phacochères, des damalisques, des potamochères, et bien d’autres.

Pour les amateurs d’ornithologie, le Parc National Queen Elizabeth est aussi un petit paradis. Et pour cause, la réserve compte plus de 600 espèces d’oiseaux. Vous verrez par exemple des échassiers, des rapaces, des martins-pêcheurs, des hérons Goliath, des ibis, des oies égyptiennes, des pélicans, des grues royales (l’emblème du pays), etc. Un défilé de couleurs vous attend lors de votre excursion dans la savane de l’Ouganda.

Une excursion sur Kazinga Channel

Cette rivière relie le lac Georges et le lac Edward, et ce, sur 40 km de long. Sa longueur et la richesse de son écosystème en font l’un des sites les plus populaires de la réserve. Et pour le découvrir en profondeur, il est possible de partir en excursion en bateau. 

Lors de cette promenade, vous aurez l’opportunité d’admirer toute la faune qui s’y cache. Notamment des hippopotames. Et pour cause, Kazinga Channel est réputé pour attirer la plus grande concentration d’hippopotames. Ces derniers jouent dans l’eau ou se reposent le long des berges. Quoi qu’il en soit, ils ne s’éloignent jamais trop de la surface de la terre.

À leur côté, vous pourrez également apercevoir des buffles qui en profitent pour se ressourcer dans l’eau.

Et si vous levez les yeux au ciel, la diversité d’oiseaux vous offre un beau spectacle coloré.

Un écosystème riche

Outre les animaux, le paysage entourant le Parc National Queen Elizabeth est tout aussi exceptionnel et varié. 

À commencer par le site Ishasha qui couvre une superficie de près de 100 km2. Cette savane herbeuse accueille les grands prédateurs d’Afrique, et notamment les lions. Mais ce ne sont pas des lions ordinaires puisqu’ils adorent grimper aux arbres.

Faites également une excursion en direction des Twins Lakes. Il s’agit de deux lacs séparés par une bande de terre. Et même s’ils sont “jumeaux”, ils sont en réalité bien différents, puisque l’un est doté d’une eau très claire, alors que l’autre est plutôt sombre et vert.

Et bien sûr, profitez de votre séjour dans le parc Queen Elizabeth pour explorer les forêts Maramagambo. Ici, les bois d’acacia et les marécages se rencontrent, offrant ainsi un cadre de vie idéal pour les primates et les oiseaux. Si vous souhaitez les apercevoir, il vous suffit de bien ouvrir les yeux.

Dans une autre ambiance, le parc accueille aussi un petit village de pêcheurs. C’est l’occasion de découvrir les habitants et leur mode de vie.

Les vestiges de la monarchie

Au milieu du XXe siècle, l’Ouganda faisait encore partie des colonies britanniques. C’est ainsi que la Reine Elizabeth est venue visiter ce parc d’une beauté époustouflante. Aujourd’hui, on retrouve des traces de son passage puisque le pavillon construit pour la protéger du soleil est toujours présent. Il est possible de le visiter pour replonger dans cette époque glorieuse.

Après l’exploration du duc d’Édimbourg en 2007, de nombreuses rénovations ont été entreprises. Vous pourrez alors bénéficier de plusieurs équipements comme un café ou des services internet.

Comment se rendre au Parc National Queen Elizabeth ?

Facilement accessible, le Parc National Queen Elizabeth est aussi l’un des favoris des touristes venus visiter l’Ouganda.

Du fait de son attractivité, plusieurs moyens de transport sont disponibles : 

  • La voiture : depuis Kampala, prenez la route en direction de Mbarara et Busheny, et suivez les indications vous menant vers la réserve. Le long du chemin, la route est goudronnée. 
  • Les transports en commun : il existe deux lignes de bus qui s’arrêtent au parc ; celle de la Poste et Link. Ces derniers font le trajet entre Kasese et Kampala. Si vous êtes à Kibale, il faudra vous rendre en Fort Portal pour prendre le bus en direction de Kasese.

Tarif et réglementation

Entre une traque des lions sur le site d’Ishasha, une balade en bateau sur le canal de Kazinga et une promenade dans la forêt à la découverte des chimpanzés, il est préférable d’organiser un séjour sur plusieurs jours.

Pour cette raison, le parc propose des forfaits sur 2, 3, 4, 5, et même sur 8 jours.

En moyenne, il faudra prévoir environ 700 € pour 3 jours. Pour ce tarif, vous avez les transports inclus, le logement et la nourriture.

Où dormir au Parc National Queen Elizabeth ?

Pour dormir au Parc National Queen Elizabeth, plusieurs options vous sont offertes en fonction de votre budget et de vos exigences de confort. Voici les lodges les plus populaires : 

  • Le Mazike Lodge vous offre tout le confort nécessaire avec ses 8 bungalows. En prime, vous bénéficiez d’une vue à couper le souffle, puisque le Mazike Lodge est situé sur un petit promontoire surplombant la savane.
  • Ishasha Wilderness Camp : situé au niveau du site d’Ishasha au bord de la rivière Ntungwe, ce camp vous offre une belle expérience en pleine nature sauvage. Vous dormirez alors dans une tente confortablement meublée avec douche et petit salon. 
  • Kyambura Gorge Lodge : ce lodge vous accueille dans un style résolument africain, mais empreint de modernité. Ici, vous avez tout le confort nécessaire pour votre séjour. Vous dormez dans des bandas en bois, avec salle de douche luxe, service de majordome, piscine, espace de massage et accès wifi. 
  • Queen Elizabeth Bush Lodge : ce lodge est parfait pour les petits budgets. Situé au cœur du camp, vous aurez l’opportunité d’apercevoir la nature et les animaux dès votre réveil. 

Le Parc National Queen Elizabeth : autres informations pratiques

Quand partir ?

L’Ouganda bénéficie de températures clémentes tout au long de l’année. Vous pouvez donc partir à tout moment pour visiter le Parc National Queen Elizabeth. Néanmoins, les fortes précipitations peuvent aussi perturber votre voyage. C’est pourquoi, il est conseillé d’éviter les périodes entre mars et mai et entre septembre et novembre.

Quelles sont les activités à proximité ?

Profitez de votre séjour en Ouganda pour faire des safaris et explorer la nature. Et ça tombe bien puisque le Parc National Queen Elizabeth se trouve à côté d’autres réserves naturelles, telles que :