Parc National de Kibale

Le guide complet

Vous souhaitez partir à la découverte des chimpanzés ? Dans ce cas, le Parc National de Kibale est sans doute l’une des meilleures destinations d’Ouganda. En effet, il dispose de la plus grande diversité de primates d’Afrique. Avec une superficie de 795 km2, cette réserve naturelle vous fait découvrir ses forêts tropicales et tous ses trésors. Mais avant de partir à l’aventure, lisez notre guide.

Pourquoi se rendre au Parc National de Kibale ?

La découverte des chimpanzés

Le Parc National de Kibale accueille le plus grand nombre et la plus grande diversité de primates d’Afrique. Et pour cause, cet espace naturel recueille 13 espèces différentes.

Parmi elles, vous verrez plus de 1450 chimpanzés. Ce sont d’ailleurs les plus populaires du parc.

Vous pourrez également découvrir les singes de L’Hoest, les singes colobes rouges, les colobes noir et blanc, les singes à queue rouge, les singes bleus, les babouins olivâtres, les mangabeys à joues grises, les bébés des buissons ou encore des pottos. 

Du fait de sa grande diversité de primates, le Parc National de la forêt de Kibale a développé son activité phare : le pistage des chimpanzés. Pour vivre cette expérience unique, rendez-vous au centre d’accueil de Kanyanchu. Vous partirez alors pour une durée de 2 à 3 heures dans les forêts d’Ouganda. Au cours de cette excursion, les guides vous aideront à reconnaître les primates et vous donneront des explications sur leurs habitudes, leur mode de vie, leurs traditions, etc.

La diversité de la faune et de la flore 

La forêt de Kibale dispose d’une végétation variée pour le plus grand plaisir des animaux qui y habitent. 

Le long du plateau de Fort Portal, vous serez donc immergé dans une forêt tropicale humide, voire sèche à certains endroits. En vous rapprochant de la vallée du rift, c’est la savane qui prend place. Au centre du Parc National de Kibale, la forêt est très haute et la végétation peut s’élever jusqu’à 55 mètres de hauteur. 

Au total, 351 espèces d’arbres sont enregistrées, avec une variété de fougères, d’arbustes et d’herbes forestières. 

Cette végétation dense en fait le lieu de vie privilégié des primates. Mais pas seulement. Si vous avez de la chance, vous pourrez également apercevoir des buffles, des léopards, des cochons de brousse, des éléphants, des céphalophes, des amphibiens, des reptiles ainsi que des papillons colorés.

À cela s’ajoutent 325 espèces d’oiseaux qui peuplent le Parc National de la forêt de Kibale. Certains d’entre eux sont d’ailleurs originaires de la région, comme le crimsonwing, l’apalis à tête noire, le sunbird à tête bleue, la paruline des bois à face rouge et le sunbird à poitrine violette.

Une randonnée dans la forêt de Kibale 

Amateur de randonnée ? Un sentier de 12 kilomètres vous attend. Mais attention, pour profiter de la nature sauvage et de ses habitants, il est préférable de s’y rendre pendant la saison sèche.

À cette période, vous aurez l’opportunité d’admirer la grande variété de l’écosystème fait de forêts riveraines, de marais, de prairies et de forêts tropicales humides. Cette excursion vous permettra d’observer les oiseaux, ainsi que les primates du Parc National de Kibale.

Une visite culturelle

Pour vous imprégner parfaitement de la culture ougandaise, il est conseillé de faire un tour guidé. Un local vous emmènera à la rencontre des autochtones Batooro et des immigrants Bakiga.

Ainsi, vous pourrez visiter les villages traditionnels pour en apprendre davantage sur leur mode de vie et leur quotidien. Vous y verrez alors l’église, l’école, le guérisseur du village, mais aussi les chants et les danses traditionnels.

Comment se rendre au Parc National de Kibale ?

Situé dans la partie occidentale de l’Ouganda, le Parc National de Kibale est à environ 348 km de Kampala (soit 5 heures de route) et à 26 km au sud-est de Fort Portal.

Pour vous y rendre depuis Kampala, passez par Mubenda. C’est la route la plus accessible et aussi la plus courte. En revanche, si vous souhaitez vous rendre au sud du parc, vous pouvez emprunter les routes Mbarara ou Kamwenge.

Outre la voiture, il est aussi possible de prendre le bus. Celui-ci circule quotidiennement depuis Kampala jusqu’à Fort Portal. D’ici, vous prendrez un autre bus en direction de Kamwenge.

Tarif et réglementation

Tarifs

Pour profiter au maximum de votre séjour, il est possible d’opter pour des forfaits de plusieurs jours. Voici quelques exemples de tarifs : 

  • 3 jours : 800 $
  • 5 jours : 1 700 $
  • 7 jours : 2 100 $

En réalité, ces tarifs dépendent largement des options que vous choisissez. Par exemple : 

  • Entrée du parc : 40 $ pour les non-résidents – 20 $ pour les enfants
  • Chimpanzee trekking : 200 $
  • Visite guidée pour découvrir les oiseaux : 30 $

Par ailleurs, le prix de l’hébergement influe aussi sur votre forfait, selon que vous choisissiez un hôtel grand luxe, un camping ou une auberge de jeunesse.

Réglementation

Lors de votre visite dans le Parc National de Kibale, il est primordial de respecter plusieurs règles pour le bien-être des animaux et la protection de la nature : 

  • Respecter une distance d’environ 8 mètres entre vous et les chimpanzés. Évitez également toute tentative d’approche, car ces primates ont besoin de liberté. 
  • Les personnes souffrant de grippe ou de diarrhée ne sont pas autorisées dans le parc. De même que les enfants de moins de 12 ans. 
  • Il est interdit de manger à proximité des primates. 
  • Pour garantir le bien-être des primates, enlevez le flash de votre appareil photo. 

Où dormir au Parc National de Kibale ?

Le Parc National de Kibale offre plusieurs types de logements pour tous les budgets et tous conforts. Par exemple, vous pourrez dormir dans des chambres haut de gamme, des cabanes dans les arbres ou des cottages.

Voici les hébergements les plus réputés de la forêt de Kibale : 

  • Primate Lodge Kibale ;
  • Nyinabulitwa Country Resort ;
  • Chimps’ Nest ;
  • Kanyanchu River Camp ;
  • Kibale Forest Camp. 

Le Parc National de Kibale : autres informations pratiques

Quand partir ?

Le Parc National de Kibale, comme le reste de l’Ouganda, bénéficie de températures agréables (entre 14 et 27 degrés), et ce, tout au long de l’année. Néanmoins, la meilleure saison est la période sèche, c’est-à-dire, entre décembre et février, puis juin à septembre.

Si vous venez en saison humide, vous ne pourrez explorer l’intégralité du parc. En effet, toutes les routes ne seront pas praticables à ces périodes de l’année. En particulier, celles de la zone nord qui connaît des précipitations annuelles de 1700 mm.

Que visiter autour ?

Le Parc National de Kibale se situe à proximité de la belle ville de Fort Portal. Celle-ci abrite plus de 50 lacs répartis dans différents cratères. Parmi les plus réputés, il y a le cratère Ndali Kasenda.

Et si vous êtes dans le sud du parc, il vous sera facile d’accéder au Parc National Queen Elizabeth qui est limitrophe.