Parc du Drakensberg

Pourquoi visiter ce parc ?

“Montagnes du dragon” en afrikaans ou “rempart de lances” par les zoulous, les noms donnés à ce parc caractérisent sa singularité. Le Parc du Drakensberg possède la plus grande chaîne montagneuse d’Afrique du Sud, offrant des paysages à couper le souffle. Ses nombreuses attractions font le bonheur des randonneurs qui viennent ici enrichir leur safari en Afrique du Sud. Découvrez en plus sur ce parc grâce à notre guide détaillé.

Pourquoi se rendre au Parc du Drakensberg ?

Un safari dans le Parc Ukhahlamba-Drakensberg

Haut-lieu de la randonnée, les visiteurs qui se rendent dans le Parc Ukhahlamba-Drakensberg auront la chance de rencontrer au cours de leurs périples de nombreux animaux. Il se distingue des autres parcs d’Afrique du Sud par ses paysages incroyables et riches. Un safari différent des autres mais qui en vaut le détour ! 

Le Parc de Drakensberg abrite des babouins, des élans mais également des prédateurs comme le léopard, le chacal, le caracal, le serval, la mangouste… On retrouve aussi plusieurs types d’antilopes dont certaines emblématiques de l’Afrique du Sud : reedbuck des montagnes, péléa grise (ou rhebuck), duiker (cephalophinae), guib (bushbuk), oréotrague, oribi. 

Les montagnes sont un merveilleux repère pour les oiseaux. Plus de 300 espèces ont été dénombrées, notamment des rapaces des falaises : des aigles de Verreaux, des vautours du Cap, des buses, des gypaètes barbues, … 32 espèces sont d’ailleurs emblématiques de l’Afrique du Sud.

Aigle de verreaux au Parc Drakensberg

Le Parc National de Sehlathebe au Lesotho accueille également une espèce de poissons en voie d’extinction et vivant exclusivement dans ce parc : le poisson Cyprinidé.

Grâce à des environnements diversifiés, la flore du Parc Ukhahlamba-Drakensberg est aussi particulièrement riche. Près de 2500 plantes ont été observées, dont 15% sont uniquement présentes dans ce parc. 

Vous l’aurez compris, on est loin de la densité d’animaux que l’on peut trouver dans d’autres parcs d’Afrique du Sud. Si vous souhaitez faire un safari pour rencontrer le Big Five ou d’autres animaux sauvages typiques de l’Afrique, alors il faudra plutôt vous diriger vers d’autres parcs réputés pour leur safari, comme le Parc Kruger, le Parc des Éléphants d’Addo ou encore la Réserve de Madikwe. Par contre, pour un séjour au plus proche de la nature, avec des paysages splendides et l’observation d’oiseaux ou d’espèces rares, le Parc Ukhahlamba-Drakensberg est la destination idéale !

Le Parc Ukhahlamba-Drakensberg est composé de plusieurs parcs ou réserves privées. Les types de safaris proposés peuvent varier selon les lieux et les organisateurs : safari à pied, en voiture, seul ou accompagné, … 

Les autres activités

Si l’on se rend dans le Parc de Drakensberg, c’est surtout pour les paysages impressionnants et spectaculaires qu’il offre, à découvrir lors des nombreuses randonnées disponibles dans le parc. 

Randonneuse au Parc Drakensberg

Le Blyde River Canyon, l’Amphithéâtre du Parc Royal Natal, les chutes de Tugela, les nombreux sommets comme le Pic de Sentinel, Cathedral Peak, le Mont-aux-Sources, Champagne Castle, Sani Pass et bien d’autres : les attractions des Montagnes de Drakensberg sont à couper le souffle. Elles raviront les amateurs de nature et de paysages impressionnants. 

Avec des randonnées à la journée ou sur plusieurs jours, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. 

De nombreuses autres activités peuvent être réalisées dans le Parc Ukhahlamba-Drakensberg : des randonnées à cheval, en VTT, en quad, de l’escalade, de la pêche, des baignades dans les piscines naturelles, des vols en montgolfière ou en hélicoptère, …

La Réserve Giant’s Castle vous ouvre les portes de l’histoire de la culture San. Des caves abritent des peintures rupestres datant pour certaines de plusieurs milliers d’années. Particulièrement bien conservées, elles représentent la vie des bushmen. 

Comment se rendre au Parc Ukhahlamba-Drakensberg ?

Le Parc de Drakensberg est facilement accessible en voiture. Tout dépend d’où vous partez et de votre destination dans le parc. 

A titre d’exemple, le Parc Royal Natal, au Nord, se situe à équidistance de Johannesburg et Durban. Il faudra compter environ 4 heures de route que ce soit depuis l’aéroport Oliver Tambo International à Johannesburg ou depuis l’aéroport King Shaka International à Durban.

Mais selon la région du parc que vous souhaitez visiter, vous pourrez y accéder par l’un des 12 points d’entrée : Cathedral Peak, Champagne Castle, Giant’s Castle, Highmoor, Kamberg, Loteni, Vergelegen, Sani Pass (le Col du Sani), Drakensberg Garden et Bushmen’s Nek. 

Tarif et réglementation

Ukhahlamba-Drakensberg : prix d’entrée

Le tarif d’entrée dans le Parc de Drakensberg varie selon la région visitée. A titre d’exemple, le Parc Royal Natal requiert une admission de R25 par adulte, R15 par enfant et R35 par véhicule par jour. 

La réglementation du Parc Ukhahlamba-Drakensberg

Comme dans tous les parcs nationaux, des règles et du bon sens sont à tenir lors de votre visite : suivez les pistes, ramassez vos déchets, n’approchez pas les animaux, ne cueillez pas de plantes, …

En plus des règles de protection de la faune et de la flore, vous devrez aussi être vigilant quant aux règles de sécurité lorsque l’on se trouve dans les montagnes. Un équipement adéquat est impératif. De plus, la plupart des Centres d’information ou des camps du parc demande aux randonneurs de compléter un registre afin de connaître votre identité et veiller à votre retour.

Où dormir au Parc Ukhahlamba-Drakensberg ?

Les options d’hébergement au sein du Parc Ukhahlamba-Drakensberg sont vastes, tout autant que l’est son territoire ! Vous pourrez choisir entre des camps, des campings, des auberges de jeunesse, des hôtels, des chalets, des villages de vacances. Certains sont situés à l’intérieur du parc, d’autres à proximité dans des réserves privées ou à l’extérieur. 

On peut notamment citer :

Le Parc Ukhahlamba-Drakensberg : autres informations pratiques

Géographie

Le Parc transfrontalier de Maloti-Drakensberg est un vaste parc naturel situé entre l’Afrique du Sud et le Lesotho. Il est composé du Parc national de Sehlathebe au Lesotho et du Parc Ukhahlamba-Drakensberg en Afrique du Sud, regroupant lui-même plusieurs parcs naturels, réserves et régions. On retrouve notamment du Nord au Sud :

  • le Parc National de Blyde River Canyon, avec le 3ème plus grand canyon au monde ;
  • le Parc National Royal Natal et son amphithéâtre ;
  • la Réserve de Giant’s Castle avec le célèbre Cathedral Peak et les arts rupestres San ;
  • le Sani Pass, col reliant le Lesotho et l’Afrique du Sud.
Parc National de Blyde River Canyon
Parc National de Blyde River Canyon

D’une superficie d’environ 2500 km2, le Parc Ukhahlamba-Drakensberg est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les paysages sont très variés. Plus d’une douzaine de sommets composent le parc, avec des falaises escarpées et des murs rocheux. L’altitude moyenne est de 3000 mètres. Mais des kilomètres carrés de plaines et de savanes forment aussi les plateaux du parc. 

Météo

En tant que récif montagneux, le Parc de Drakensberg connaît des changements de climat très rapides et très localisés selon l’endroit où vous vous trouvez dans le parc. D’une manière générale, les orages sont relativement nombreux en été alors que la neige est souvent présente en hiver. Le vent est aussi souvent fort et froid, surtout en altitude. 

Quand visiter

Etant donné le climat et les motivations à visiter le Parc de Drakensberg (c’est-à-dire les randonnées), les périodes de mi-saison, à savoir le printemps en septembre et octobre et l’automne en mars et avril, sont les meilleures saisons pour visiter les Montagnes de Drakensberg. Le climat est très agréable et les paysages sont gorgés de couleurs.