Parc National de Kafue

le guide complet

Situé à l’ouest de la Zambie, le parc national de Kafue est un petit paradis pour les amoureux de la nature. Et pour cause, c’est l’un des plus grands du continent. Alors pour votre séjour dans cette réserve, vous êtes sûr d’en prendre plein les yeux. 

Pourquoi se rendre au parc national de Kafue ?

La diversité des animaux 

Avec une superficie de 22 400 km², le parc national de Kafue figure parmi les plus grandes réserves du continent africain. Cette étendue lui permet d’accueillir une variété d’animaux, dont certains que l’on ne retrouve que rarement, notamment la grue caronculée qui en est danger d’extinction, ou encore le Céphalophe à dos jaune. 

Partout dans le parc, vous aurez l’occasion d’admirer des antilopes (c’est d’ailleurs ici que se trouve la plus grande diversité), des puku, des lions et des léopards. 

léopard kafue
Un léopard du parc national de Kafue

Dans les plaines de Busanga, les gnous bleus, les zèbres, les koudous, les élans, les guépards, les hyènes, les céphalophes de Grimm, les guibs harnachés et les cobes cohabitent en harmonie.

Au total, le parc accueille 158 espèces de mammifères. 

les koudous du parc national de kafue
Les magnifiques Koudous du parc national de Kafue

Les rivières de Kafue 

Les points d’eau constituent des sites privilégiés pour admirer les animaux sauvages. Et pour cause, c’est ici qu’ils viennent s’abreuver, ou simplement se rafraîchir. Vous pourrez observer leur comportement en troupe ou en solitaire.

Au sein du parc national de Kafue, il y a trois rivières : Luangwa, Lufupa et Kafue. Les crocodiles et les hippopotames y élisent domicile et s’y regroupent parfois par centaine. 

Afin de les découvrir, n’hésitez pas à partir en croisière. De nombreux bateaux sont affrétés un peu partout sur les cours d’eau. Et pour ceux qui aiment le risque, il est aussi possible de naviguer à bord d’un canoë. Mais prenez garde aux crocodiles ! 

Pour les amateurs de pêche, sachez que les rivières de Kafue et Lungwa sont des terrains de jeux privilégiés (en particulier pour le barbeau et le brochet d’eau douce). Et si vous n’avez pas votre matériel avec vous, la plupart des lodges vous fournissent les équipements adéquats, y compris le bateau. 

Les oiseaux

La plaine de Busanga est la plus propice à l’observation des animaux sauvages. Mais ne vous contentez pas de regarder le sol lors de votre safari au parc national de Kafue. En effet, le spectacle est tout aussi impressionnant dans les airs, puisque la réserve compte plus de 500 espèces d’oiseaux. 

Rollier à longs brins de Zambie
Rollier à longs brins de Zambie

Alors que vous soyez ou non amateur d’ornithologie, vous ne pourrez qu’être ébloui par la grande diversité de tailles et de couleurs. 

Pour vous donner une idée des différentes espèces, sachez que les chouettes-pêcheuses de Pel, les hérons goliath et les inséparables à joues noires sont présents au sein du parc. Il ne vous reste plus qu’à les identifier !

Des paysages variés 

De par son immensité, le parc de Kafue accueille une variété de paysages. Alors même si la savane herbeuse à miombo s’étend sur la majorité du territoire, vous pourrez aussi découvrir un écosystème d’une grande richesse. 

Ainsi, le sud est caractérisé par ses collines et ses forêts de mopanes Zambiennes. Sur les rives de la rivière Kafue, ce sont les forêts de tecks qui dominent. 

Vous observerez également des zones de granit atteignant 120 mètres. Ici, contemplez le massif fait d’ardoise, de calcaire et de quartzites. Quant au sol, il est couvert de schistes argileux et de latérite. 

Par ailleurs, selon l’époque de votre visite, les paysages changent du tout au tout. Si pendant la saison sèche, les plaines dominent le parc, notamment les plaines de Liuwa elles se transforment en marécage dès la saison des pluies. 

Un survol des plaines 

Vous souhaitez vivre une expérience unique lors de votre séjour au sein du parc national de Kafue ? Optez pour un survol des plaines. Alors même si les safaris à pied ou en 4*4 sont évidemment à faire, un vol en montgolfière vous permettra d’appréhender la réserve d’une autre manière. 

survol montgolfière au parc national de kafue
Vol en montgolfière sur le parc national de Kafue

D’une part, le ciel vous offre un point de vue privilégié pour admirer la faune qui se développe. Et comme vous êtes bien trop haut, elle ne risque pas de fuir en vous voyant arriver. D’autre part, ce sont les paysages qui valent le détour lors de votre excursion dans le ciel. 

Attention : cette activité est seulement valable pendant la saison sèche entre juin et octobre. 

Comment se rendre au Parc National de Kafue ?

Le parc étant particulièrement grand, il s’agit surtout de savoir où vous souhaitez atterrir. 

Pour admirer les animaux sauvages, c’est la plaine Busanga qui est à privilégier. Cependant, celle-ci est difficilement accessible en raison de la mauvaise qualité des routes. Il est donc préférable de bien se renseigner avant d’y aller. 

Quant au sud ou à la partie centrale du parc, ils sont plus facilement accessibles par la route. Vous pourrez alors partir de Lusaka (environ 4 heures) ou de Livingstone (environ 3 heures) où vous pouvez profiter des magnifiques Chutes de Victoria avant votre départ pour le parc national de Kafue. 

Tarif et réglementation

De par la taille du parc national de Kafue, il est possible de rester une ou deux journées, voire une semaine ou plus. Or, selon le temps passé, les prix varient énormément. Et pour cause, il faudra prévoir toutes les activités (safari, guide, vol en montgolfière, croisière, …), mais aussi les hébergements. 

Où dormir au Parc National de Kafue ?

Bien que le parc national de Kafue soit l’un des plus grands au monde, l’offre en hébergement reste assez limitée. 

Voici toutefois quelques suggestions pour votre séjour : 

  • Kaingu SafarI Lodge ; situé à proximité de la rivière Kafue, vous aurez l’opportunité de vous réveiller avec la faune sauvage. 
  • Mukambi Busanga Plains Camp : en plein cœur des plaines de Busanga, ce lodge vous offre un cadre privilégié pour votre séjour. 
  • Shumba Camp : ce lodge de luxe vous propose des prestations haut de gamme.

Du fait de l’offre restreinte, nous vous conseillons de réserver votre hôtel en amont (à moins qu’il ne soit déjà inclus dans votre package)

Le Parc National de Kafue : autres informations pratiques

Pour profiter du parc national de Kafue, et notamment de la diversité de sa faune, mieux vaut partir pendant la saison sèche. Autrement dit, de mai à octobre. En effet, une grande partie de la réserve est inaccessible de novembre à avril. Et pourtant, le parc est absolument magnifique à cette période. 

À noter : le parc national de Kafue est situé en altitude, vous faisant ainsi bénéficier d’un climat plus doux que dans le reste du pays.