Parc National d’Etosha

le guide complet

Le Parc National d’Etosha est un parc emblématique de la Namibie. Il abrite un écosystème unique idéal pour faire un safari. Nous vous guidons dans cette destination paradisiaque, lieu de prédilection des flamants roses.

Pourquoi se rendre au Parc National d’Etosha ?

Un safari dans le Parc National d’Etosha

Située au nord-ouest de l’Afrique du Sud, la Namibie est un territoire qui accueille de nombreux animaux sauvages. Le parc national d’Etosha a été créé en 1907 : c’est l’un des plus anciens du monde. Néanmoins, sa superficie a changé au fil des années. En 1907, il atteignait 93 240 km² de superficie. En 1963, sa taille a été réduite à sa superficie actuelle : 22 275 km².

Les paysages désertiques du parc sont agrémentés d’une faune et d’une flore fabuleuse : 114 espèces de mammifères et 340 espèces d’oiseaux. À l’exception du buffle, le big Five est présent. Avec un peu de patience, vous assisterez peut-être au défilé d’un troupeau d’éléphants en quête d’oasis.

Des scènes authentiques de la vie sauvage s’offrent aux plus chanceux : une girafe qui apprend à boire à son petit, un éléphant qui intimide un rhinocéros pour se désaltérer, ou encore la marche majestueuse d’une lionne et de ses lionceaux.                                                                                                                                                                                    

girafes d'Etosha
Les girafes du parc d’Etosha

Pendant la saison sèche, les points d’eau sont pris d’assaut par les animaux. Se poster à proximité et attendre augmente la probabilité de les croiser.

Le saviez-vous ? Le pan d’Etosha a été le lieu de tournage du film l’Odyssée de l’espace !

Visible de l’espace, le pan d’Etosha a une superficie de presque 5 000 km². Ce lac asséché au panorama lunaire est le terrain de jeu idéal pour les flamants roses. Après la saison des pluies, des crustacés se cachent dans les failles de cet immense marais salant d’Afrique. Les flamants roses n’ont plus qu’à sortir leur bec.

Les autres activités à faire

Faire du quad dans les dunes de Sossusvlei

Ce sont les dunes de sable les plus hautes d’Afrique. Leur couleur rouge orange caractéristique vous envoutera. Imaginez-vous traverser ces dunes au volant d’un quad les cheveux aux vents. Sensations fortes garanties !

Découvrir le Twyfelfontein

Ce site historique regroupe plus de 2 500 gravures sur roches. Des girafes, rhinocéros et éléphants sont peints à l’ocre rouge sur la pierre. C’est un détour incontournable pour les férus d’archéologie. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, Twyfelfontein vous mettra des étoiles dans les yeux.

Un conseil : venez tôt pour la visite de ce site, car on atteint vite les 45 degrés dans la journée.

Faire du kayak avec les otaries

La Namibie est aussi connue pour Walvis Bay et ses colonies d’otaries. Confortablement installé dans votre kayak, vous contemplez les paysages grandioses qui vous entourent. La sortie est plutôt tranquille : un coup de pagaie à gauche, un coup de pagaie à droite, et les otaries sont déjà là pour jouer avec vous. Les plus téméraires monteront même sur votre kayak.

Visiter les parcs Okonjima et Waterberg

Les parcs Okonjima et Waterberg sont un peu moins fréquentés que le parc national d’Etosha, et vous y trouverez une faune et une flore époustouflantes. Ces parcs sont préservés du tourisme de masse. Une bonne nouvelle pour ceux qui aiment se retrouver en tête à tête avec la nature.

Comment se rendre au Parc National d’Etosha

Par l’avion

Pour se rendre au parc national d’Etosha par avion, il faut prendre un vol international arrivant à la capitale : Windhoek. Depuis la France, il n’y a pas de vol direct. Vous avez donc le choix entre les correspondances suivantes : Johannesburg, Amsterdam, Londres et Francfort.

L’étape suivante est de rallier la capitale de la Namibie au parc. Vous pouvez vous rendre dans 3 camps du parc national d’Etosha par avion avec des vols internes : Okaukuejo, Halali et Namutoni.

Par la route

Le parc national d’Etosha est une destination très populaire en self-drive. Depuis la capitale, comptez environ 4 h de route. Une fois arrivé vous avez le choix entre 4 portes d’entrée :

  • porte du roi Nehale Lya Mpingana au nord du parc ;
  • porte d’Anderson au sud du parc ;
  • porte de Galton au sud-ouest du parc ;
  • porte de Von Lindequist à l’est du parc

Les horaires d’ouverture et de fermeture se basent sur le lever et le coucher du soleil. Ils varient donc toute l’année. En moyenne, le soleil se lève entre 6 h et 7 h du matin et il se couche entre 17 h 30 et 19 h 30.

Pendant la saison des pluies, le 4×4 est fortement recommandé, car les routes sont moins praticables.

Tarifs et réglementation

Parc national d’Etosha : prix d’entrée

Voici les tarifs du parc national d’Etosha en 2021 :

  • 80 Nad par adulte par jour (environ 5 €) ;
  • gratuit pour les enfants de moins de 16 ans ;
  • 10 Nad par voiture de moins de 10 places (environ 60 centimes).

Réglementation du parc

Lors de votre visite au parc national d’Etosha, il est important de respecter la faune et la flore. Pour protéger les animaux sauvages, pensez à garder vos distances, à ramasser vos déchets et à ne pas sortir de votre véhicule. Plus d’informations sur les règles à suivre sont disponibles sur votre porte d’entrée.

Où dormir au Parc National d’Etosha

Il existe 5 camps dans le parc national d’Etosha :

  • Okaukuejo ;
  • Halali ;
  • Namutoni ;
  • Dolomite ;
  • Onkoshi.

Si vous souhaitez camper, seuls les 3 premiers camps sont accessibles. Pour un hébergement un peu plus luxueux dans des lodges, vous pouvez loger dans les 5 camps. Mais comment choisir entre les 2 options pour découvrir le parc national d’Etosha ?

Le camping

Le camping est la solution la plus abordable pour les amateurs de safaris. Dans le camp, vous trouverez des sanitaires, des douches et de l’eau potable. Bien que rudimentaire, ce type de logement offre une expérience magique.

Les lodges

Pour plus de confort, le lodge est un hébergement en dur. Dans ce logement prestigieux, vous avez accès à un restaurant, un bar et parfois même une piscine. Ce type de logement conviendra à ceux qui cherchent un service haut de gamme.

Important à savoir : l’accès à l’ouest du parc est réservé aux résidents du Dolomite Camp. Si vous souhaitez explorer cette partie du parc, il est donc essentiel de réserver une nuit dans ce lodge.

Le Parc National d’Etosha : autres informations pratiques

Géographie

Situé au nord de la Namibie, le parc national d’Etosha a une superficie de 22 275 km². La capitale Windhoek est à 400 km au sud du parc. Les principaux voisins de la Namibie sont l’Angola (au nord), le Botswana (à l’est) et l’Afrique du Sud (au sud).

Météo

Il y a 2 saisons principales en Namibie :

  • la saison des pluies de novembre à avril ;
  • la saison sèche de mai à octobre.

Lors de la saison sèche, la température moyenne est de 27 degrés alors qu’on atteint jusqu’à 35 degrés lors de la saison des pluies.

Quand visiter 

La meilleure période pour visiter le parc national d’Etosha dépend du type d’animaux sauvages que vous souhaitez voir. Pendant la période sèche, il est plus facile d’observer la faune africaine, car les animaux se regroupent autour des points d’eau pour se désaltérer.

Pendant la saison des pluies, l’observation est un peu plus ardue, mais c’est la période des naissances. On est attendris par la démarche hésitante des éléphanteaux. La saison des pluies est aussi la meilleure période pour observer l’avifaune.