Parc National de Chimanimani

le guide complet

Nous avons trouvé le paradis des randonneurs. Au bout du monde, entre forêts, vallons et montagnes, le Chimanimani National Park est une réserve aux paysages époustouflants. Plongez dans l’univers mystérieux et mystique de ce parc national zimbabwéen.

Pourquoi se rendre au parc national de Chimanimani ?

Profiter d’un voyage en amoureux dans une ambiance feutrée

Le parc national de Chimanimani est un parc sauvage à l’ambiance intimiste, idéal pour un voyage en amoureux. On se sent tout petit au milieu de cette nature luxuriante. Les arbres nous regardent de haut, les montagnes se confondent avec les nuages. Passez un séjour inoubliable avec votre moitié dans ce cadre idyllique, entre randonnées et observations de couchers de soleil, un verre à la main.

Découvrir une faune et une flore endémique

Le parc national de Chimanimani est connu pour ses étendues sauvages, presque inexplorées, mais aussi pour ses animaux emblématiques :

  • antilopes ;
  • singes ;
  • léopards ;
  • canards sauvages.
Léopard au Chimanimani national park

À ces animaux s’ajoutent des espèces endémiques de papillons et d’oiseaux. Le soir, le ciel s’embrase, puis la lumière rouge orangé disparaît derrière les majestueuses montagnes de la chaîne Chimanimani. Les babouins regagnent leurs branches tandis que les chauves-souris sortent de leurs grottes.

Contempler la cascade Bridal Veil Falls

Au détour d’un chemin, on tombe nez à nez avec la cascade Bridal Veil Falls. Cette majestueuse chute d’eau vous laissera bouche bée. Après 4 km de marche (à partir du village de Chimanimani), on tremperait bien nos pieds dans son petit bassin. Bridal Veil Falls est également un site de pique-nique où vous pourrez déguster vos meilleurs sandwichs avec le bruit de la cascade comme fond musical.

Tarif et réglementation

Parc national de Chimanimani : prix d’entrée

Voici les tarifs du parc national de Chimanimani :

  • 10 $ par jour par personne ;
  • 3 $ par véhicule.

Réglementation du parc national de Chimanimani

Pour protéger le parc national de Chimanimani, un certain nombre de règles sont à respecter :

  • rester à distance des animaux sauvages ;
  • respecter les limitations de vitesse ;
  • ramasser ses déchets ;
  • ne pas nourrir les animaux ou cueillir les plantes.

Vous aurez plus de détail sur la réglementation aux portes d’entrée du parc.

Où dormir au parc national de Chimanimani

Au parc national de Chimanimani, les 2 options possibles pour le logement sont le camping et le lodge. Comment choisir entre ces deux types d’hébergement ? On vous explique tout.

Camping

Le camping est un hébergement sommaire : vous dormez sous une tente et les sanitaires sont partagés. En général, une petite kitchenette est à disposition pour vous faire à manger. Cette solution d’hébergement convient à ceux qui ont un budget limité. C’est une expérience magique… immergé dans la brousse, on entend le murmure du vent et on distingue au loin le feulement d’un léopard. Réservé aux plus aventureux.

Lodge

Pour un peu plus de confort, le lodge est l’hébergement le plus adapté. Le logement est en dur ou semi-dur, vous avez accès à un restaurant et un bar, parfois même à une piscine.  Et bien sûr, vous avez votre propre salle de bain. C’est la meilleure option pour ceux qui veulent profiter d’un séjour haut de gamme. Avec les montagnes de Chimanimani comme toile de fond, le Heaven Lodge est l’un des plus réputés.

Parc national de Chimanimani : autres informations pratiques

Géographie

Le parc national de Chimanimani est une zone montagneuse d’une superficie de 17 110 hectares. Situé à l’est du Zimbabwe, il est à la frontière du Mozambique. Il abrite une faune et une flore endémique qui profite de la diversité d’altitude pour s’épanouir.

antilope au parc national de chimanimani

Météo

Avec un climat à la fois semi-aride et tropical, le parc national de Chimanimani a une météo plutôt clémente. Entre octobre est février, la température moyenne est de 23 degrés. Puis, attendez-vous à environ 15 degrés pour les mois de mars à septembre. Décembre, janvier, février et mars sont les mois les plus pluvieux.

Bon à savoir : Le Zimbabwe est un pays de l’hémisphère sud, les saisons sont donc inversées. En conséquence, l’hiver se déroule d’avril à octobre (saison sèche) et l’été de novembre à mars (saison des pluies).

Quand visiter

Le parc se visite toute l’année avec une préférence pour l’hiver austral, c’est-à-dire d’avril à octobre. L’avantage de cette période ? Il y a moins de pluies. Le parc national de Chimanimani est encore préservé du tourisme de masse. Une bonne nouvelle pour ceux qui rêvent d’une destination confidentielle.

FAQ

Où se trouve le parc national de Chimanimani ?

Le parc national de Chimanimani se trouve à l’est du Zimbabwe. Il jouxte le Mozambique.

Combien coûte l’entrée au parc national de Chimanimani ?

L’entrée au parc national de Chimanimani coûte 10 $ par personne. À cette somme s’ajoute 3 $ par véhicule.

Quels animaux peut-on voir ?

Les animaux qu’on peut voir au parc national de Chimanimani sont les antilopes, les singes, les léopards et des espèces endémiques de papillons et d’oiseaux.