Réserve de Selous : le guide complet

Souvent combinée avec un séjour sur l’Île de Zanzibar, la visite de la réserve de Selous vous emmène à travers l’une des plus grandes zones protégées d’Afrique. Sur les 55 000 km2 de la réserve, uniquement 10% du Nord du territoire est ouvert aux visiteurs. Cependant pas d’inquiétude, c’est dans cette immensité que vous découvrirez la plus grande concentration d’animaux. 

Voici notre guide pratique pour découvrir la Réserve de Selous. 

Pourquoi se rendre à la Réserve de Selous ?

Un safari dans la Réserve de Selous

La Réserve de Selous est la plus grande et la plus ancienne réserve d’Afrique. Malgré tout peu visitée, elle est étonnamment très préservée de l’impact des Hommes et offre ainsi l’une des plus grandes concentrations d’animaux d’Afrique. 

Grâce à la rivière Rufiji et les nombreux points d’eau que celle-ci alimente (lacs, canaux, lagons, marécages), l’observation des animaux est relativement aisée, surtout à la fin de la saison sèche. Tous se rassemblent auprès des dernières sources d’eau : éléphants, buffles, lions, rhinocéros, antilopes, élans, girafes et bien sur les hippopotames et crocodiles. 

La Réserve de Selous abrite la plus large population de lycaons, espèce en voie de disparition, ainsi que d’éléphants (environ 110 000) en Afrique.  

Plus de 400 espèces d’oiseaux ont été répertoriées au sein de la Réserve de Selous. 

Vous pourrez choisir de visiter la Réserve de Selous en 4×4, à pieds ou en bateau.  C’est l’occasion de sortir des sentiers battus et expérimenter de nouveaux types de safaris, peu communs dans le reste du pays. En bateau par exemple, vous pourrez approcher les hippopotames et les crocodiles, mais aussi découvrir les nombreux oiseaux, depuis des points de vue bien différents que lors d’un safari en 4×4. 

Le point fort de la Réserve de Selous est la faible fréquentation du parc, souvent oublié des safaris en Tanzanie. Contrairement aux parcs du Nord de la Tanzanie, il y a très peu de chance que vous vous retrouviez à observer les animaux en même temps que d’autres véhicules de touristes. 

Pour profiter au mieux de votre visite de la Réserve de Selous, un séjour de 3 à 4 nuits minimum est conseillé. 

Les autres activités à faire

Proche de l’Océan Indien et de Zanzibar, les voyageurs visitent la Réserve de Selous avant d’aller passer quelques jours sur les plages paradisiaques de la Tanzanie. 

Un safari dans la Réserve de Selous est aussi souvent combiné avec la visite du Parc National de Mikumi ou de Ruaha

Comment se rendre à la Réserve de Selous

Pour vous rendre à la Réserve de Selous, vous pourrez choisir entre :

  • la voiture
  • le train
  • l’avion

En voiture, il faudra compter environ 5 heures de route depuis Dar Es-Salaam. Ce sera l’occasion de faire un court détour pour un safari dans le Parc de Mikumi. L’avantage est que vous disposerez de votre propre véhicule, loué à Dar Es-Salaam par exemple.

Des liaisons en train depuis Dar Es-Salaam offrent une alternative plus économique pour les petits budgets. A bord de l’un des trains de la TAZARA (Tanzanie Zambie Railway), vous pourrez découvrir les vastes étendues de brousse et les magnifiques paysages de la Tanzanie. Comptez 4 à 5 heures de trajet depuis Dar Es-Salaam jusqu’à Matambwe. 

Solution la plus rapide, mais aussi la plus onéreuse, vous pourrez vous rendre en avion à Selous depuis Arusha, Dar Es-Salaam, Zanzibar ou encore depuis le Parc National de Ruaha

Tarifs et réglementation

Selous : prix d’entrée

L’entrée dans la Réserve de Selous est payante. Le tarif est d’environ $75 par adulte pour une durée de 24h. 

Réglementation de la réserve

Lors de la visite de la Réserve de Selous, il faudra respecter les règles mises en place au sein de tous les parcs de la Tanzanie. Le respect des animaux et de la flore est bien évidemment exigé : restez calme et silencieux près des animaux, gardez une distance suffisante avec les animaux, ramassez vos détritus, … Tout vous sera expliqué par votre guide ou par les rangers à l’entrée du parc. 

Où dormir à la Réserve de Selous

La Réserve de Selous compte de nombreuses options de logement, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du parc animalier. 

L’un des plus appréciés est incontestablement le Selous River Camp, situé près de la rivière Rufiji. On apprécie d’une part qu’il propose plusieurs types d’hébergement en fonction du budget, mais aussi son emplacement au bord de la rivière : le spot idéal pour observer les animaux !

A l’Est de la réserve, le lodge de luxe Siwandu est logé dans une des parties les plus sauvages du parc, offrant ainsi de magnifiques safaris directement aux portes du logement. La réservation d’une tente dans cet hébergement inclut deux safaris par jour, au choix à pieds, en 4×4 ou en bateau. 

La Réserve de Selous : autres informations pratiques

Géographie

La Réserve de Selous se situe au Sud-Ouest de la Tanzanie, non loin des côtes de l’Océan Indien et voisine du Parc National de Mikumi. Elle s’étend sur plus de 55 000 km2, ce qui en fait l’une, voire la plus grande des zones protégées du continent africain. 

La Réserve de Selous est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.  

On y trouve de vastes étendues boisées. Mais le point d’attraction est la rivière Rufiji qui la traverse d’Est en Ouest, alimentant ainsi de nombreux lacs, des canaux et des marécages. La végétation est ainsi dense et les paysages bien différents des autres parcs du pays.

Météo

Comme dans la plupart des parcs de Tanzanie, le climat dans la réserve de Selous alterne entre saison sèche (de Mai à Octobre) et saison humide (de Novembre à Avril).

La saison sèche offre les températures les plus clémentes, avoisinant les 27 degrés. Les mois de Novembre à Mars sont les plus chauds, avec plus de 30 degrés et une atmosphère très humide. 

Quand visiter

La meilleure période pour visiter la Réserve de Selous est pendant la saison sèche, et notamment d’Août à Octobre. Les points d’eau et la végétation se font plus rares et les animaux sont plus facilement visibles.

Durant la basse saison de Janvier à Mars, les pistes sont impraticables. Il est toutefois possible de visiter Selous au début et à la fin de la saison des pluies. Les lumières sont belles et les éclaircies alternent avec les averses.