Parc National de Serengeti : le guide complet

Le Serengeti, qui signifie “plaines sans fin” en Masaï, est sans nul doute le plus célèbre parc de Tanzanie. Abritant l’un des écosystèmes les plus riches au monde, la visite du parc de Serengeti est un incontournable lors d’un voyage en Tanzanie. Découvrez notre guide complet sur le magnifique Parc National de Serengeti. 

Pourquoi se rendre au Parc National de Serengeti ?

Un safari dans le Parc de Serengeti

Deuxième plus grand parc de Tanzanie avec une superficie de presque 15 000 km2, le Parc National du Serengeti est au coeur d’un écosystème offrant une biodiversité incomparable. La variété de ses territoires rend la visite du parc de Serengeti unique et intéressante. 

Chaque région connaît ses spécificités, avec par exemple :

  • le Sud-Ouest du parc qui est le lieu de naissance de petits herbivores, 
  • l’Ouest avec la traversée de la rivière de Grumeti.  

Un safari dans le Parc de Serengeti est une expérience inoubliable.

Les vastes plaines de Serengeti permettent de pouvoir repérer et observer les animaux depuis une longue distance. D’ailleurs, le hors-piste est uniquement autorisé dans la zone de conservation et les plaines du Sud du parc. 

La fameuse grande migration des gnous et zèbres est la plus grande attraction du parc et offre un spectacle unique et rare. 

Ce sont plusieurs millions d’animaux qui migrent à travers le parc en fonction des alternances entre saison humide et saison sèche. Les prédateurs, comme les énormes crocodiles près des rivières Mara et Kirawira, sont aux aguets. Les rencontres avec leurs proies offrent des spectacles de chasse naturelle impressionnants. 

Crédits : Serengeti par Jorge Cancela (CC BY 2.0)

Protégé depuis 1929, le parc du Serengeti rassemble aussi les plus beaux animaux d’Afrique. Bien évidemment, le Big Five y est présent même si le rhinocéros reste assez rare. Hyènes, guépards, girafes sont aussi nombreux alors que les antilopes sont un peu plus discrètes. Les hippopotames et crocodiles trouvent refuge dans les points d’eau. 

Le Parc du Serengeti est reconnu pour posséder l’une des plus grandes populations de prédateurs au monde, dont les lions et les hyènes. 

Plus de 530 espèces d’oiseaux ont été répertoriées à travers le parc. On y trouve notamment des espèces migratoires d’Afrique, d’Europe ou d’Asie. 

Un séjour d’au minimum 3 nuits est recommandé. Pour les séjours plus longs, n’hésitez pas à choisir des hébergements dans différents endroits du parc pour profiter pleinement de tout ce qu’il a à offrir.  Des safaris à pieds sont aussi proposés au sein du Parc du Serengeti. 

Les autres activités à faire

Safari en montgolfière

Pour une activité atypique, vous pourrez expérimenter un safari en montgolfière. Survolant le parc du Serengeti à plusieurs dizaines de mètres de hauteur, les points de vue seront complètement différents. La vue sur le lever du soleil est elle aussi inoubliable. 

Sites historiques

La visite du Parc du Serengeti sera l’occasion de découvrir des ressources historiques des populations qui habitaient autrefois la région. Des peintures sur roches sont visibles à Moru. Vous pourrez aussi découvrir une roche typique de la région utilisée pour reproduire différents sons : le Gong Rock. 

Kopjes

Prononcé “copie”, il s’agit de roches s’élevant parfois sur plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Résultant d’un phénomène naturel géologique, elles sont parfaitement intégrées au paysage et forment un abris idéal pour les animaux : 

  • les prédateurs y trouvent de l’eau mais aussi un point de vue sur la faune,
  • les autres animaux s’y sentent plus protégés et peuvent surveiller les prédateurs à leurs trousses.  

Comment se rendre au Parc de Serengeti

Le Parc du Serengeti est accessible en voiture ou en avion. 

Par avion

Sept pistes d’atterrissage sont réparties dans le parc et permettent d’y accéder depuis les aéroports locaux et internationaux. C’est l’option la plus rapide, mais aussi la plus onéreuse. 

Par la route

La visite du Parc National du Serengeti est souvent réalisée au cours d’un circuit dans les parcs du Nord du pays. Nombreux sont les voyageurs qui arrivent donc en voiture. Depuis Arusha, il faudra compter environ 4 heures de route (sur une route goudronnée) jusqu’à Ngorongoro puis 2 à 3 heures de route (sur piste) de Ngorongoro jusqu’à l’entrée du parc de Serengeti. 

Le parc du Serengeti compte 8 portes d’entrée : 

  • Porte Naabi Hill (272 km depuis Arusha)
  • Porte Ikoma
  • Porte Ndabaka
  • Porte Kleins (420 km depuis Arusha)
  • Porte Tabora B
  • Porte Lamai
  • Porte Handajega
  • Porte Ndutu

La visite du Parc du Serengeti est souvent combinée avec des safaris dans la Réserve Nationale de Masaï Mara et dans les Parcs Nationaux duLac Manyara, de Tarangire et de Ngorongoro

Tarifs et réglementation

Serengeti : prix d’entrée

Le tarif d’entrée dans le Parc du Serengeti est le suivant :

  • $60 par adulte
  • $20 par enfant de 5 à 15 ans
  • Gratuit pour les moins de 5 ans

Les véhicules (en fonction du poids) et les guides sont aussi payants et à la charge des voyageurs. Une TVA à 18% s’applique en plus sur ces tarifs. 

Réglementation du parc

Lors de votre visite du Parc National du Serengeti, pensez à respecter la réglementation en vigueur. Elle consiste à respecter la faune et la flore. Les détails vous seront fournis lors de votre passage de la porte d’entrée du parc. 

Où dormir au Parc de Serengeti

Étant l’une des plus grandes attractions de la Tanzanie, le Parc de Serengeti offre une large sélection d’hébergements, pour tous les budgets et tous les goûts. 

Le camping

Neuf aires de camping public sont mises à disposition des voyageurs. Vous pourrez utiliser les sanitaires et les cuisines sur place. Si vous réservez votre camping par l’intermédiaire d’un tour opérateur ou d’une agence de voyage, vous serez surement hébergé dans un camping dit “spécial”. Les 140 campings spéciaux du Parc du Serengeti sont gérés par les organisateurs du voyage. 

Les tentes safaris

Le Parc de Serengeti compte plusieurs hébergements en tente safari, appelées aussi “tented lodge”. Le niveau de confort varie d’un logement à l’autre. Le Seregenti Mawe Lodge est particulièrement apprécié des voyageurs. 

Les lodges

Pour un logement en dur et des infrastructures souvent plus luxueuses, vous pourrez aussi choisir parmi les six lodges du Parc National du Serengeti. Le Serengeti Serena Safari Lodge est le lieu idéal pour séjourner près de la rivière de Grumeti et être ainsi aux premières loges pour observer la fabuleuse traversée de la rivière par les gnous et les zèbres !

Les autres hébergements

Le Parc du Serengeti dispose aussi d’autres types de logement comme une auberge de jeunesse, des hôtels, des bandas, …

Le Parc de Serengeti : autres informations pratiques

Géographie

Situé au Nord de la Tanzanie, à la frontière avec le Kenya, le Parc National du Serengeti s’étend sur 14 763 km2. Son altitude se situe entre 1100 et 2000 mètres.

Aujourd’hui inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité, il fut d’abord désigné en tant que Réserve en 1929 avant de devenir officiellement Parc National en 1951. Les frontières du parc ont été redéfinies en 1959 et ont ainsi séparé le Cratère Ngorongoro du Serengeti. 

Les paysages du Serengeti varient beaucoup d’une région à l’autre du parc, ce qui n’est pas surprenant vu sa taille :

  • Le Centre (Seronera) et le Sud avec des plaines herbeuses à perte de vue, quelques acacias et une faune abondante
  • L’Ouest, le Corridor de la rivière Grumeti, avec bois et rivières
  • Le Nord, appelé Lobo, qui accueille les animaux migrateurs d’Octobre à Décembre
  • L’Est avec les Kjopes

Le Parc National du Serengeti est à distinguer de l’Écosystème du Serengeti. 

Il s’agit dans ce second cas d’un territoire bien plus vaste, d’environ 30 000 km2, qui regroupe les parcs, aires et réserves avoisinants. Ensemble, ils constituent une zone disposant d’une biodiversité parmi les plus riches au monde. 

Météo

Le Parc National du Serengeti dispose d’un climat subtropical. Il connaît une saison sèche de Juin à Octobre et deux saisons humides avec des petites pluies en Novembre et les “grandes pluies” en Avril et Mai. 

Les températures sont assez stables tout au long de l’année (autour de 15 degrés minimum et 30 degrés maximum), avec des nuits plus fraîches surtout en altitude. 

Quand visiter

Le Parc National du Serengeti se visite tout au long de l’année avec une préférence pour la saison sèche de Juin à Octobre. Deux périodes se démarquent : 

  • la migration est la plus remarquable dans le Corridor Ouest en Juin et Juillet (la période peut sensiblement varier chaque année)
  • la saison des naissances est à observer de Janvier à Mars au Sud du parc