Central Kalahari Game Reserve

Le guide complet

Avec ses 52 000 km2, le parc national de Kalahari est la plus grande réserve du Botswana. Ouvert aux touristes depuis 1980, cet écrin de beauté est une destination exceptionnelle pour les safaris. Vous serez émerveillé par sa faune sauvage extraordinaire et ses paysages semi-désertiques. Voici les informations clés pour visiter la Central Kalahari Game Reserve.

Pourquoi se rendre à la réserve du Kalahari central ?

Créé en 1961, la réserve de Kalahari est le 2e plus grand parc protégé du monde. Il regroupe une faune et une flore très diverses.

Vous retrouverez dans ce parc les animaux sauvages suivants :

  • antilopes ;
  • autruches ;
  • éléphants ;
  • girafes ;
  • guépards ;
  • hyènes brunes ;
  • lions ;
  • oryx ;
  • zèbres.

Ce parc tentaculaire invite à la détente. On ne se lasse pas de voir défiler depuis la fenêtre de son 4×4 les paysages idylliques du désert de Kalahari. Entre étendues de sable, nature verdoyante et vie sauvage abondante, chaque seconde passée est un instant de bonheur.

Silence et tranquillité sont les maîtres mots de cet endroit magique. S’aventurer dans le parc de Kalahari, c’est laisser l’agitation de la vie moderne de côté. Le temps d’un voyage, on décompresse de notre quotidien et on se laisse porter par l’ambiance zen de ce lieu.

Peu prisé des touristes, ce parc vous réserve quelques surprises… Avez-vous déjà vu des lions à crinière noire ? Cette espèce n’existe que dans cette réserve. Une occasion en or pour les amateurs de photos : sensations fortes garanties !

Les autres activités

Le safari 4×4 est l’activité incontournable du coin. Sillonnant les routes à la quête de félins, on assiste à un spectacle féérique. Au loin, des antilopes essaient d’échapper aux crocs d’un guépard affamé. De nuit, les hyènes brunes sortent timidement de leur cachette.

Le Fly in Safari vous offre une vue grandiose de ces terres rougeâtres. À bord d’un avion, on voyage dans une autre dimension. On survole les troupeaux de gnous et les plaines broussailleuses, des étoiles dans les yeux. C’est une expérience unique à ne pas rater lors de votre séjour à la Central Kalahari GR.

Deception Valley

Vous ne serez pas déçu par la Deception Valley. Des dunes de sable s’invitent à perte de vue. Cette vallée a même inspiré le couple Owens pour l’écriture de leur livre. Après 7 années passées à vivre dans la Deception Valley, ils publient Cry of the Kalahari, relatant leur aventure dans la réserve de Kalahari.

Khutse Game Reserve

La Khutse Game Reserve se situe au sud de la Central Kalahari Game Reserve : les 2 parcs sont juxtaposés. Après votre halte dans la réserve de Kalahari, vous pouvez donc continuer votre périple vers cette réserve animalière. Dans le parc de Khutse, vous croiserez surtout les animaux sauvages pendant la saison des pluies, se désaltérant dans des « pans » (des lacs éphémères). Encore plus au sud, on rejoint la capitale Gaborone.

Comment se rendre à la réserve du Kalahari central ?

Pour vous rendre à la réserve du Kalahari central, il faut adopter 2 modes de transport : l’avion et la voiture. Pour la plupart des pays en dehors du continent africain, il n’y a pas de vol direct pour le Botswana.

Pour y accéder, il faut donc prendre un vol qui arrive à Cape Town ou Johannesburg. Une fois en Afrique du Sud, plusieurs aéroports sont intéressants à viser : Gaborone, Maun, Kasane ou Francistown. Ensuite vous avez le choix entre vous rapprocher du parc avec des vols internes ou prendre directement la voiture.

Pour entrer dans la réserve en voiture, vous avez 3 accès :

  • Matswere (au nord-est) ;
  • Xade (à l’ouest) ;
  • Khutse (au sud).

Notez que pour l’entrée par Matswere, il faut passer par Rakops.

En 4×4, il existe de nombreux parcours possibles dans la Central Kalahari Game Reserve. La concentration d’animaux est en général plus forte dans le nord. C’est pourquoi on peut préférer n’explorer que cette partie du parc. Mais pour ceux qui aiment la sensation d’être seuls au monde au milieu de la nature sauvage, le sud de la réserve est une étape incontournable. On vous conseille alors d’arriver par Khutse et de remonter tout le parc.

Tarif et réglementation

Prix d’entrée du parc national du Central Kalahari

Pour les touristes, le prix d’entrée du Central Kalahari National Park en 2017 était de :

  • 120 pulas pour les plus de 15 ans (environ 10 euros) ;
  • 60 pulas pour les enfants de 8 à 15 ans (environ 5 euros) ;
  • gratuit pour les enfants de moins de 8 ans.

La réglementation

Lorsque vous entrez dans la réserve, vous devez suivre des règles précises. Ce sont des règles de bon sens comme ramasser ses déchets, respecter les horaires du parc ou rester dans son véhicule. N’oubliez pas non plus de garder vos distances avec les animaux sauvages. Vous découvrirez la réglementation à l’entrée des portes du parc.

Où dormir au Central Kalahari

À la Central Kalahari Game Reserve, vous avez plusieurs options pour dormir. Le domaine est assez grand pour qu’un large choix de campements soit disponible. Le camping est la solution la moins chère tandis que les lodges proposent des chambres d’exception.

Le camping

Le camping offre les commodités de base pour un voyageur. Les principaux campings se trouvent dans le nord du parc. Mais vous pourrez aussi en retrouver disséminés le long de la route. Ils se situent tous dans des endroits magnifiques qui vous feront profiter de la faune et de la flore aux alentours.

Les lodges

Pour ceux qui souhaitent découvrir la région en gardant leur petit confort, les lodges sont des hébergements de haut standing. La particularité du lodge est qu’il est en plein cœur de la nature avec un restaurant, un bar et d’autres équipements. Certains possèdent même des piscines.

Nos bons plans sont la Deception Valley et le Dinaka Safari lodge. À la limite du parc au nord, vous retrouverez également l’Evolve Back.

Le parc national du Central Kalahari : autres informations pratiques

Géographie

La réserve du Kalahari central se situe au milieu du Botswana. C’est l’une des plus grandes réserves du monde : elle fait 52 000 km2. Ce parc fait la même taille que l’Estonie. Grâce à sa superficie exceptionnelle, la réserve offre une diversité de paysages incroyables.

Météo

Dans la Central Kalahari Game Reserve, il y a une saison des pluies et une saison sèche. De novembre à mars, c’est la saison des pluies. À cette période, les animaux sont de sortie et la végétation est riche. La saison sèche se déroule d’avril à octobre. Les températures oscillent en moyenne entre 20 et 35 degrés.

Quand visiter

La période de visite dépend de votre appréhension sur la route. Est-ce que vous préférez la saison des pluies qui est plus verdoyante, mais où vous pouvez rester enlisé dans la boue ? Dans ce cas, partir à la fin de la saison des pluies vers mars est la bonne solution.

Pour les moins aventureux, on vous conseille la saison sèche. Vous aurez moins de difficultés lors de vos déplacements. À cette période, les animaux sauvages se regroupent autour de points d’eau pour s’abreuver. Les mois d’avril et mai sont les plus agréables.