Parc National de Khaudum

le guide complet

Découvrez grand désert du Parc National de Khaudum d’une superficie de 3 842 km², ce parc beaucoup moins visité que ses frères malgré sa faune abondante. Mais il reste une très bonne destination pour les amateurs de conduites en désert. Suivez le guide pour réussir votre excursion dans le Parc National de Khaudum.

Pourquoi se rendre au Parc National de Khaudum ?

Le parc national de Khaudum est l’endroit parfait pour les aventuriers expérimentés qui ont l’habitude de voyager en toute autonomie en 4×4, et notamment en convoi. En contrepartie, il s’agit d’une réserve naturelle qui est la deuxième destination faunique la plus productive de la Namibie, après le parc national d’Etosha.

Safari

L’observation de la faune se mérite au parc de Khaudum ! Atteindre les premières zones d’observation vous réclamera au moins 2h de route depuis l’entrée. De plus, sachez que le parc n’est pas clôturé, ainsi les animaux circulent librement et ne sont pas cantonnés à un territoire.

oryx au parc national de khaudum
Oryx du parc national de Khaudum

En l’absence de balisage et d’espace de camping sommaire, ce parc authentique et brut est peu visité par les touristes.

Il est recommandé de visiter le parc de Khaudum accompagné par un guide.

Les autres activités

Les amateurs de conduite de 4×4 apprécieront les efforts à fournir pour se déplacer au sein du parc : sensations fortes garanties ! Le nord est plus sableux que le sud du parc, vous pouvez rouler pendant des heures sur tout type de pistes.

Notez également que le Tsumkwe Country Lodge et le Nhoma Safari Camp à 60 km au Sud-Ouest du Sigaretti Camp proposent des excursions dans le parc pour les curieux qui ne maîtrisent pas (ou ne souhaitent pas !) la visite en 4×4 autonome.

Tarif et réglementation

Tarif

Voici les tarifs du parc national d’Etosha :

  • 100 $ Namibien par adulte
  • 60 $ Namibien par enfant de moins de 16 ans.

Comptez également un droit d’entrée de 50 N$ par véhicule.

Réglementation

Khaudum est un parc très sauvage, c’est pour ça qu’il est apprécié d’ailleurs. Mais sa difficulté d’accès et de circulation impose une bonne préparation. Ainsi, avant de partir l’explorer, vous devez vous munir d’un téléphone satellite, de matériel de désensablage et de traction et partir en convoi deux véhicules minimum.

Pas obligatoire, mais fortement conseillé, le gouvernement namibien conseille de vous munir d’au moins 3 jours de rations alimentaires par personne et 100 litres d’eau par véhicule.

zèbres au parc national de khaudum

Où dormir au Parc National de Khaudum ?

Au Nord de la réserve se trouve le Khaudum campsite. Ce camping, entièrement rénové, offre 6 emplacements ombragés qui disposent tous de sanitaires. Vous trouverez du bois à votre disposition, mais pas d’électricité. Les utilisateurs semblent apprécier la modernité des lieux, malgré un coût jugé parfois un peu élevé.

Attention : en fonction de la saison, il n’y a pas d’eau courante. Pensez à emporter suffisamment d’eau potable, il n’y a pas de point d’eau dans le parc.

Camp Sikereti se situe au sud du parc. Il faut toutefois noter qu’il semble que depuis 2019, ce dernier a fermé dans l’attente d’une rénovation à durée indéterminée et que les gardes demandent aux campeurs sauvages de s’en aller.

Vous avez également la possibilité de dormir à l’extérieur du parc. Vous trouverez quelques lodges et camping tels que le Makuri campsite dans la Nyae Nyae Conservancy

Parc National Khaudum : autres informations pratiques

Le parc, ayant un emplacement un peu isolé et une infrastructure touristique peu développée, le parc national de Khaudum est peu visité comparé aux autres parcs de la Namibie. Mais le Khaudum commence à se développer suite à la mise en place de douze points d’eau artificiels, deux fontaines naturelles (non potable) pour rassembler plus d’animaux, plusieurs lodges ont réouvert ou ont été créés et qui proposent des excursions dans le parc.

Géographie

Situé au Nord-Est de la Namibie, à la frontière du Bostawana, le parc Khaudum n’est pas un territoire semi-désertique comme son cousin d’Etosha. En effet, il présente une végétation dense et haute, qui offre l’avantage de pouvoir observer relativement facilement les prédateurs. Les grandes plaques de teck parsemées de baobabs et d’acacias laissent apparaître des parcelles boisées par endroits, idéales pour apercevoir la faune du parc.

lions au parc national de khaudum

Météo

Le climat est plutôt chaud à Khaudum même pendant la saison sèche. Les mois d’été correspondent à la saison des pluies (novembre à avril) est plutôt très humide et chaud, tandis que la saison d’hiver (mai à octobre) est principalement sec et frais.

Quand visiter

La période idéale pour voir la vie sauvage démarre en juin jusqu’à octobre car pendant les mois les plus secs, les animaux se rassemblent généralement aux sources d’eau de Khaudum. Vous pouvez aussi observer les troupeaux d’éléphants qui traversent la frontière du Botswana à cette période.

La saison humide est marquée par de magnifiques paysages, mais les routes peuvent être impraticables à cette époque, ce qui rend difficile de se balader en voitures.

FAQ

Où se trouve Parc National de Khaudum ?

Le parc ce site au désert du Kalahari de la Namibie et à la frontière Nord-Ouet du Botswana.

Combien coûte l’entrée au Parc National de Khaudum ?

L’entrée coûte 100 N$ pour les adultes et 60 N$ pour les enfants de moins de 16 ans.

Quels animaux peut-on voir ?

Le parc abrite des éléphants, zèbres, antilopes (dont au moins 2 en voie de disparition), chiens sauvages, lions, girafe, gnous, les plus grands koudous et oryx, chacals à bandes latérales, ainsi que plus de 320 espèces d’oiseaux.