Louer une voiture au Kenya : Comment ? Combien ça coûte ?

La préparation de votre safari au Kenya implique aussi l’organisation de vos déplacements. Même si le réseau de bus dessert les grandes villes Kenyanes, louer une voiture est souvent nécessaire pour vous rendre dans les parcs et réserves du Kenya. Quel véhicule louer ? A partir d’où ? Avec un guide ou sans ? On vous dit tout sur la location de voiture au Kenya. 

Louer une voiture au Kenya : la meilleure option pour votre voyage ?

Les avantages de la location d’une voiture au Kenya

Que votre voyage soit d’un safari ou un séjour au soleil sur les plus belles plages du pays, louer une voiture au Kenya présente plusieurs avantages :

  • l’autonomie dans vos déplacements
  • l’accès à des régions plus isolées
  • la possibilité de visiter plusieurs régions sans devoir multiplier les moyens de transport

Les inconvénients

L’inconvénient principal de la location d’une voiture au Kenya est son coût. Il faudra prendre en compte d’une part le tarif de la location mais aussi les frais d’assurance et d’assistance en cas d’accident ou de panne. Les agences de location de voitures au Kenya n’offrent pas toutes le même niveau de service. Au Kenya, la location d’un véhicule à un tarif plus élevé signifie souvent que l’on obtiendra une voiture en meilleur état. 

Autre inconvénient de la location de voiture au Kenya : le niveau de sécurité sur les routes. 

Entre les autres chauffeurs qui ne respectent pas forcément le code de la route, l’état des infrastructures, les animaux sauvages, les cyclistes et les piétons, il vaut mieux être un conducteur expérimenté et être très réactif pour éviter l’accident.

Sachez aussi que certains lieux, et notamment la réserve de Masaï Mara, sont exclus des conditions de location des loueurs. Vous ne pourrez visiter la réserve qu’avec un guide et son véhicule, comme le propose la plupart des lodges.

Même s’ils sont en nette diminution, attention aussi au banditisme et à la corruption si vous voyagez sans accompagnateur.

Les alternatives

D’autres alternatives sont possibles :

  • Louer une voiture au Kenya avec un guide  : Malgré un coût un peu plus élevé, c’est une très bonne option : moins de contraintes, plus de liberté, plus de sécurité.
  • Louer une moto  : C’est peu courant au Kenya, vous serez vite limité en terme d’accessibilité et de confort.
  • Faire du stop : Participations à verser aux conducteurs locaux, rareté des places dans les voitures de touristes de safari, peu de flexibilité, … cette solution présente selon nous peu d’avantage. Aussi, pensez toujours à considérer les risques de ce mode de transport.
  • Utiliser les transports en commun  : Le réseau de bus est relativement bien desservi entre les grandes villes et le littoral, mais très limité pour accéder aux parcs et réserves ou au Nord du pays. Des vols intérieurs entre les parcs et réserves sont possibles, privés ou non, mais restent très onéreux. 

Où et comment louer sa voiture ?

Sur place ou avant de partir ?

Vous pouvez louer votre véhicule en ligne auprès des principales agences de location de voiture avant de partir au Kenya. Cela vous permet de comparer les prix et faire votre réservation avant le départ. 

Il existe aussi des loueurs locaux, présents notamment à l’aéroport de Nairobi ou dans les grandes villes. La location d’une voiture à Nairobi ou au Kenya peut se faire au préalable, mais bien souvent uniquement par téléphone, ou alors directement sur place. 

Sous quelle formule ? 

Vous pourrez passer directement par les agences de location de voiture, via une réservation en ligne par exemple chez les loueurs présents internationalement, ou par email ou téléphone chez les loueurs locaux. 

Certaines formules de voyage tout inclus comprennent la location de voiture, avec ou sans guide.  Dans ce dernier cas, vous n’aurez pas forcément le détail du tarif de votre voyage. Il est donc difficile de savoir s’il est plus intéressant de réserver seul ou par une agence de voyage. 

Quel type de voiture louer ?

Cela va dépendre du type de voyage que vous souhaitez réaliser et du circuit choisi. 

Pour un safari au Kenya, même si les pistes des parcs et réserves sont assez facilement praticables, vous devrez disposer d’un véhicule surélevé et avec quatres roues motrices.  Louer un 4×4 au Kenya est un impératif pour faire un safari seul. 

Une voiture classique suffira si vous empruntez uniquement les principaux axes routiers, entre les grandes villes ou vers le littoral.  Certains loueurs locaux proposent la location de van au Kenya ou bien de véhicules avec une tente sur le toit. Ce sont des options à envisager si vous optez pour l’hébergement en camping ou dans votre véhicule.

Où récupérer son véhicule ?

Vérifiez où se trouve les agences de location et les points de retrait des véhicules. Ils sont plus ou moins éloignés de l’aéroport international.  Les loueurs situés en dehors de l’aéroport de Nairobi proposent des tarifs légèrement plus compétitifs. Cela peut valoir le coup de se déplacer un peu plus loin pour aller récupérer sa voiture. 

S’approvisionner en essence

Le tarif de l’essence au Kenya suit le cours mondial. Le prix au litre sera moins élevé en dehors de la capitale dans les régions facilement accessibles. Mais, dès que vous vous éloignez dans des zones plus isolées, les prix grimpent très vite.  Les stations essence se font rares dans les régions les plus reculées.

Pensez à prévoir un jerricane d’essence supplémentaire dans votre voiture par précaution. 

Combien coûte la location d’une voiture au Kenya

Le prix de la location d’une voiture au Kenya dépend du modèle de voiture, de la durée et de la formule de la location.  Comptez environ :

  • 65€/jour minimum pour une voiture type berline
  • 90€/jour minimum pour un petit 4×4

À cela s’ajoute le prix de l’assurance, fortement recommandée (sinon obligatoire !), qui s’élève à une dizaine d’euros par jour. Elle doit inclure le vol et les collisions. Mais sachez que les bris de vitre ou les dommages sur les roues restent à la charge du locataire. 

Le dernier frais à prévoir est la franchise. Elle varie fortement selon les sociétés de location et le niveau de protection souhaité : entre 15€ et 1300€. Vérifiez bien les conditions du contrat. 

Enfin, certains loueurs proposent aussi les services d’un chauffeur privé. C’est une pratique très courante au Kenya. Cela vous coûtera quelques dizaines d’euros par jour, mais c’est une dépense rapidement rentabilisée et la garantie de davantage de tranquillité dans votre voyage.