Parcs et réserves en Afrique du Sud : les incontournables

Sur le vaste territoire qu’est l’Afrique du Sud, 3% des terres sont consacrées à des zones de protection animalière. Répartis dans tout le pays, les parcs et réserves d’Afrique du Sud regorgent d’une faune et d’une flore riches qui ravissent les amateurs de safaris authentiques. 

Quels parcs et réserves d’Afrique du Sud visiter ? Suivez notre guide ! 

Parcs et réserves en Afrique du Sud : quelles différences

En Afrique du Sud, on distingue :

  • les parcs nationaux ;
  • les réserves privées (parfois aussi appelées concessions privées).

Les réserves privées sont généralement situées en bordure des parcs nationaux. Aucune barrière ne les sépare, les animaux peuvent donc se déplacer d’un parc à une réserve et vice-versa. Pourtant, des différences existent. 

Avec leurs tarifs abordables, les parcs nationaux sont plus fréquentés par les voyageurs, avec parfois même des embouteillages près d’attroupements d’animaux ! Vous êtes autorisé à réaliser un safari en self-drive, c’est-à-dire avec votre propre véhicule. Vous êtes donc libre de mener votre safari comme vous le souhaitez, tout en respectant les règles de conduite du parc bien sûr. Le choix des logements est assez varié, allant du camping au lodge confortable. 

Les réserves privées sont quant à elles plus intimistes grâce à un nombre limité de voyageurs. 

Pour pouvoir visiter une réserve, vous serez obligé de loger à l’intérieur du parc pendant un certain nombre de nuitée minimum (généralement 2 ou 3), dans l’un des logements luxueux qu’elles offrent. Les safaris sont uniquement réalisés à bord d’un véhicule conduit par un guide ou un ranger. Vous devrez généralement partager le véhicule avec d’autres voyageurs du même lodge, sauf si vous optez pour un safari privé. Le hors piste est autorisé et nombreux sont les lodges qui proposent des safaris de nuit, à pied, à dos de cheval… De même, des activités atypiques peuvent être réservées comme un safari en montgolfière, une nuit à la belle étoile…  

L’expérience peut donc s’avérer bien différente entre un safari en Afrique du Sud dans un parc national ou dans une réserve privée. Pour autant, chacune reste toujours mémorable. Notre conseil ? Combinez les deux durant votre séjour ! 

Parcs en Afrique du Sud : quels animaux peut-on voir ?

Lors d’un safari en Afrique du Sud, que ce soit dans un parc national ou une réserve, vous aurez la chance de partir à la rencontre de nombreux animaux sauvages, des plus emblématiques aux plus rares. Il s’agira de trouver le bon compromis entre passer plusieurs jours dans un endroit et visiter plusieurs réserves ou parcs pour être sûr de maximiser vos chances.  Quels animaux peut-on voir dans un parc animalier d’Afrique du Sud ? 

Tout d’abord, le Big Five est présent dans le pays : lion, éléphant, rhinocéros, buffle et léopard. 

On parle aussi du Big Seven incluant les baleines et les grands requins blancs, visibles notamment depuis le Parc National des Éléphants d’Addo.  D’autres animaux d’Afrique cohabitent : girafes, hippopotames, guépards, hyènes, élans, zèbres, phacochères, singes, suricates ou encore les rares lycaons dans la Réserve de Madikwe. Les gazelles, de plusieurs espèces, arpentent aussi les parcs naturels d’Afrique du Sud. 

Plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux raviront les amateurs d’ornithologies qui pourront observer des aigles, des circaètes, des cigognes, des francolins, des martins-pêcheurs, … 

Passons maintenant à notre sélection des meilleurs parcs nationaux d’Afrique du Sud. 

Les parcs en Afrique du Sud

Parc National du Kruger

Étendu sur près de 20 000 km2, le Parc National de Kruger est le plus grand parc animalier d’Afrique du Sud et l’un des plus grands du continent. La richesse de sa faune, et notamment la présence du Big Five 5, fait de lui une étape incontournable pour un safari en Afrique du Sud. 

La partie Nord du parc est plus sauvage alors que le Sud connaît la concentration d’animaux la plus importante (et est par conséquent la plus fréquentée !). Vous y verrez un grand nombre de lions et de léopards mais aussi des rhinocéros blancs et des antilopes. La population d’oiseaux est aussi impressionnante grâce à la présence de nombreuses rivières. 

Particulièrement adapté pour les safaris en self-drive, vous pourrez partir à la découverte des animaux d’Afrique à bord de votre propre véhicule à travers les nombreux sentiers du parc. 

Parc National des Éléphants d’Addo

Les amoureux des éléphants auront tout intérêt à visiter le Parc National Addo Elephant. Situé sur la côte Sud du pays, il a été créé pour protéger et développer la population d’éléphants. Et la mission semble réussie puisque plus de 600 éléphants y ont élu domicile. 

La superficie de plus de 1600 km2, qui le classe parmi les trois plus grands parcs du pays, abrite une biodiversité riche avec pas moins de 5 écosystèmes. 

Aux côtés des grands mammifères aux défenses d’ivoire, on retrouve des rhinocéros noirs, des lions, des buffles, des hyènes, des léopards, des hippopotames et bien d’autres (seules les girafes sont absentes). Au-delà des animaux terrestres, le Addo Elephant Park vaut le détour pour l’observation des baleines et grands requins blancs qui nagent au large de l’Océan Indien. 

Parc National Transfrontalier de Kgalagadi

Deuxième plus grand parc animalier d’Afrique du Sud, le Parc Transfrontalier de Kgalagadi se démarque par ses décors atypiques. Réparti entre le Botswana et l’Afrique du Sud, il est majoritairement composé du désert aride de Kalahari.

Les deux pistes principales qui traversent les 2 000 km2 du parc offrent des points de vue qui raviront les photographes (mais pas seulement !), surtout au coucher du soleil. Depuis ces hectares de dunes rouges, vous pourrez observer l’animal emblématique du parc : l’oryx. Les grands fauves sont aussi à l’honneur. On rencontre des guépards et des hyènes. Mais, du Big Five, seuls les lions et les léopards sont présents. 

Parc National Table Mountain 

Situé sur la côte sud-africaine, le Parc National de la Montagne de la Table regroupe la Montagne de la Table, paysage emblématique du pays, et la Cap de Bonne Espérance, l’extrémité de l’Afrique. 

Désignée comme l’une des 7 merveilles du monde, le lieu a encore plus à offrir que son magnifique décor. Même si les grands mammifères africains, dont le Big Five, ne sont pas présents, vous rencontrerez malgré tout de nombreux animaux, plutôt originaux. Antilopes, zèbres et caracals se comptent par milliers. Les babouins y ont élu domicile et le nombre d’espèces d’oiseaux observables est impressionnant. Depuis les hauteurs de la montagne, au-delà d’une vue époustouflante, vous apercevrez des dauphins et des baleines. 

Parc National du Pilanesberg

Situé au cœur d’une caldeira de plus de 500 km2, le Parc National du Pilanesberg abrite de nombreux animaux sauvages, introduits dans une démarche de repeuplement animalier. 

Avec ses deux écosystèmes, d’un côté un désert aride et de l’autre une végétation luxuriante, il est l’habitat idéal pour de nombreux animaux : le Big Five, girafes, hippopotames, guépards, élans, … 

La réserve privée Black Rhino au Nord-Ouest du parc offrira une expérience encore plus intimiste. 

Le Parc de Pilanesberg est aussi connu des voyageurs pour la Sun City. Ce complexe hôtelier est un parc d’attraction qui ravira petits et grands avec ses expériences insolites. 

Parc National Marakele

Au croisement des régions sèches de l’Ouest et des zones humides de l’Est, le Parc National Marakele est un habitat idéal pour de nombreuses espèces d’animaux.  D’un côté les hautes montagnes rouges et de l’autre les plaines verdoyantes offrent des paysages parmi les plus beaux du pays. Vous pourrez notamment y observer la plus grande colonie de vautour du Cap, des oiseaux en voie de disparition, mais aussi le Big Five et bien d’autres mammifères et oiseaux. N’oubliez pas de monter au Point View, d’où la vue sur la vallée est splendide.  

Les réserves en Afrique du Sud

Réserve de Madikwe

Zone protégée et créée par l’Homme il y a une trentaine d’années, la Réserve de Madikwe propose aux visiteurs des expériences inoubliables d’observation des animaux. La faune et la flore y sont particulièrement riches et vous aurez la chance de pouvoir les rencontrer en toute tranquillité au cours d’un game drive organisé par votre lodge.

Plus de 28 espèces d’animaux ont été introduites dans cet espace protégé et vivent aujourd’hui en parfaite harmonie. Vous pourrez notamment observer de nombreux lycaons, une espèce menacée. Sans oublier le Big Five, de nombreuses antilopes mais aussi des guépards et des hyènes. Madikwe fait partie des réserves naturelles d’Afrique du Sud les plus appréciées ! 

Réserve de Hluhluwe-Umfolozi

C’est la plus ancienne des réserves africaines, elle est en fait composée de deux réserves distinctes : Hluhluwe (prononcé chlouchlouwé) et Imfolozi/Umfolozi. Il s’agit de l’une des rares réserves privées où vous pourrez réaliser un safari en self-drive à travers les 7 500 km2 de superficie entièrement clôturée. 

La Réserve de Hluhluwe-Umfolozi dispose de la plus grande concentration de rhinocéros, noirs et blancs (les plus rares) au monde ! Ils cohabitent avec le Big Five et bien d’autres mammifères comme les girafes, les lycaons, les guépards ou encore les hippopotames. Les paysages profitent d’une biodiversité riche et offrent des décors splendides. 

Réserve Sainte-Lucia

Pour une visite insolite et hors du commun, la Réserve de Santa Lucia est un incontournable. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle est composée de lacs, de rivière, d’un estuaire, de marais, de dunes, de récifs coralliens créant ainsi un écosystème riche. Les hippopotames et les crocodiles sont rois dans cette région. C’est aussi le paradis des oiseaux. 

Les activités sont nombreuses. Vous aurez l’occasion de parcourir les kilomètres de dunes au cours de randonnées pédestres, réaliser des croisières pour partir à la rencontre des hippopotames et crocodiles, expérimenter les safaris de nuit en 4×4 pour observer les léopards ou encore vous essayer à la plongée en masque et tuba à Sodwana Bay. 

Réserve Shamwari

Zone riche et protégée, la Réserve de Shamwari a été élue meilleure réserve mondiale de safari et de conservation pendant plusieurs années consécutives. Cinq écosystèmes composent le paysage de Shamwari, qui signifie “mon ami” en langue shona. 

Un réel travail de défense et de protection d’espèces en voie de disparition a été mené et ces efforts ont porté leurs fruits puisque la réserve regorge aujourd’hui d’animaux sauvages. Le Big Five est présent mais aussi des guépards, des rhinocéros, des zèbres et autres herbivores. La Réserve de Shamwari propose des prestations luxueuses de game drives matinaux ou en soirée mais aussi des randonnées à pied dans le bush pour une expérience encore plus authentique. 

Temps de trajet entre les parcs et réserves en Afrique du Sud

Lors de l’élaboration de votre circuit en Afrique du Sud, vous avez certainement constaté ou vous constaterez que les distances entre les parcs et réserves d’Afrique du Sud sont très grandes. C’est pourquoi les voyageurs multiplient souvent les moyens de transport pour parcourir le pays : avion et location de voiture notamment. 

Pour vous donner un ordre d’idée, il faudra près de 20 heures de trajet en voiture pour relier le pays d’Est en Ouest et plus de 15 heures du Nord au Sud. Vous comprendrez pourquoi nombreux sont les voyageurs qui gagnent du temps en optant pour des transferts en avion. 

Voici quelques indications sur les temps de trajets entre les principaux parcs et réserves. Comptez environ 15 heures de trajet en voiture pour rejoindre le Parc des Éléphants d’Addo ou le Parc Transfrontalier de Kgalagadi depuis le Parc National de Kruger. Entre la Réserve de Madikwe et la Réserve de Shamwari, c’est près de 13 heures de trajet. Enfin, la distance entre le Parc de Pilanesberg et le Parc Table Mountain se parcourt en 17 heures.